Retraite complémentaire

Retraite complémentaire

Les salariés du privé cotisent obligatoirement, pendant leur activité professionnelle, à une ou plusieurs caisses de retraite complémentaire.

Les salariés du secteur privés relevant de l’Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) et, en plus pour les cadres, de l’Agirc (Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres) ont droit, lorsqu’ils remplissent les conditions, à une ou plusieurs retraites complémentaires.

Les formalités auprès des caisses de l’Arrco de la retraite complémentaire

Les démarches auprès des caisses de l’Arrco et de l’Agirc sont regroupées sur un seul formulaire.

Quatre mois environ avant la date souhaitée du départ en retraite, il faut faire la demande de retraite auprès de la caisse de retraite Arrco du dernier employeur, ou auprès du Cicas du département ou à l’une de ses permanences.

On peut également demander sa retraite en ligne sur le site de l’Agirc-Arrco (www.agirc-arrco.fr) et télécharger l’imprimé de demande de retraite Agirc et Arrco. Une seule demande doit être présentée, même si le salarié a cotisé à plusieurs caisses Arrco. La dernière s’occupe des démarches auprès des autres.

Pour toute demande de renseignement ou d'orientation, vous pouvez contacter un conseiller retraite de l'Agirc-Arrco : composez le numéro unique 0 820 200 189 (0,09 €/ min. depuis un poste fixe).

Les pièces à fournir pour la demande de retraite complémentaire

  • Un imprimé de demande de retraite complémentaire.
  • Une photocopie de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité si vous n’avez pas eu d’enfants.
  • Une photocopie du livret de famille, si vous avez eu un ou plusieurs enfants.
  • Une photocopie du dernier avis d’imposition sur le revenu.
  • Un relevé d’identité bancaire, postal ou de caisse d’épargne.
  • Le numéro d’immatriculation à la Sécurité sociale.
  • La copie de l’avis de réception de la demande de retraite à un régime de Sécurité sociale et, dès que possible, la notification d’attribution d’une retraite à ce régime.
  • Pour les invalides, la notification d’attribution d’une pension d’invalidité.
  • En présence d’enfants de 18 à 25 ans, un justificatif de situation (certificat de scolarité ou d’apprentissage, incorporation sous les drapeaux, etc.).

En outre, il faut remplir une "déclaration complémentaire de carrière" et fournir les justificatifs concernant les emplois successifs occupés depuis l’âge de 16 ans (certificats d’emploi, bulletins de salaire…).

D’autres documents peuvent éventuellement être exigés.