La réforme des retraites applicable au 1er juillet 2011

La loi sur la réforme des retraites du 9 novembre 2010 prévoit de repousser progressivement de 2 ans l’âge légal de la retraite. Quelles sont les conséquences de cette réforme ?

  • Réforme des retraites : des conditions durcies

    Réforme des retraites : des conditions durcies

    Depuis la réforme des retraites du 9 novembre 2010, les salariés doivent travailler plus longtemps pour toucher une pension à taux plein. Mais il existe des exceptions : les personnes ayant eu des longues carrières ou souffrant d'une incapacité peuvent prendre une retraite anticipée.

  • Retraites : ce qui vous attend

    Retraites : ce qui vous attend

    Depuis 2011 et jusqu'en 2017, l'âge légal de départ à la retraite est reporté de 60 à 62 ans. A quel âge pourrez-vous partir à la retraite ? Vos droits au cas par cas.

  • La retraite à 62 ans

    La retraite à 62 ans

    L'âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans. Il reste à 60 ans pour les carrières longues. Selon la réforme votée en 2013, les générations nées en 1973 et après devront cotiser 43 ans pour percevoir une retraite à taux plein.

  • Qui peut encore prendre sa retraite à 60 ans ?

    Qui peut encore prendre sa retraite à 60 ans ?

    L’âge légal de la retraite est progressivement repoussé de 60 à 62 ans. Mais certains salariés peuvent encore mettre un terme à leur vie professionnelle de manière anticipée : à 60 ans, voire plus tôt. Revue de détail.

  • Retraite : des bonus qui améliorent les pensions

    Retraite : des bonus qui améliorent les pensions

    Plusieurs catégories de personnes - celles qui ont eu des enfants, celles qui diffèrent leur départ à la retraite… - bénéficient de majorations de leurs pensions. Mais elles doivent remplir des conditions strictes.

  • Un travail pénible peut permettre de partir à la retraite dès 60 ans

    Un travail pénible peut permettre de partir à la retraite dès 60 ans

    Les salariés soumis à un travail pénible ont le droit de prendre leur retraite plus tôt que les autres. A condition de prouver une dégradation de leur état de santé causée par un accident du travail ou une maladie professionnelle.