Remariée, puis-je prétendre à une pension de réversion pour mon 1er époux ?

J'ai 56 ans, divorcée et remariée. Mon ex-mari vient de décéder. Puis-je prétendre à une pension de réversion totalement ou partiellement ?Mes revenus actuels sont de 7 729 euros annuels (dont 3 120 euros d'indemnités journalières de sécu pour maladie). Les revenus de mon mari actuel sont 24 214 euros (retraité).Puis je prétendre à l'abattement prévu au-delà de 55 ans ?Enfin, à qui dois-je m'adresser pour ma demande ?

La réponse de notre expert

Le conjoint survivant et les ex-conjoints peuvent bénéficier d'une fraction de la pension de réversion (articles L.353-1 à L.353-3 du code de la sécurité sociale). En effet, depuis le 1er juillet 2004, il n'est plus exigé du conjoint survivant ou de l'ex-conjoint que le mariage avec l'assuré décédé ait duré au moins 2 ans et qu'il ne soit pas remarié.








  • une condition d’âge
  • une condition de mariage ;
  • une condition de ressources (article L.353-1 du Code de la sécurité sociale).













  • les revenus professionnels (articles R.353-1 et R.815-27 du Code de la sécurité sociale) ;
  • les biens propres (article R.815-28 du Code de la sécurité sociale) ;
  • les avantages en nature (article R.815-26 du Code de la sécurité sociale) ;
  • les avantages viagers (article R.815-25 du Code de la sécurité sociale).











df
Publié le