Comment profiter d'examens de santé gratuits une fois à la retraite ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© fizkes - iStock

Dépistage du cancer du sein

80 % des cancers du sein surviennent après 50 ans. C’est pourquoi les femmes âgées de 50 à 74 ans peuvent bénéficier tous les deux ans d’une mammographie de dépistage prise en charge à 100 % par l’Assurance-maladie, sans avoir à avancer les frais. Elles reçoivent par courrier une invitation à se rendre chez un radiologue agréé (liste fournie) pour cet examen.

Consultez le guide pratique "Je demande ma retraite"
  • Une check-list pour ne rien oublier
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
  • J'y vais

    Dépistage du cancer colorectal

    Un dépistage gratuit du cancer colorectal – diagnostiqué dans 95 % des cas après 50 ans – est aussi proposé tous les deux ans aux hommes et aux femmes âgés de 50 à 74 ans. Il s’agit de réaliser chez soi un test de recherche de sang dans les selles. Après réception du courrier, le kit de dépistage doit être retiré chez son médecin traitant.

    Vaccin contre la grippe saisonnière

    La grippe peut être grave, voire mortelle pour les personnes fragiles. Recommandé pour les personnes âgées de 65 ans et plus, le vaccin antigrippal est gratuit. L’Assurance-maladie envoie tous les ans un bon de prise en charge à présenter en pharmacie pour retirer le vaccin.

    2 500 décès sont évités chaque année grâce à la campagne de vaccination contre la grippe. Source : Santé publique France.

    Bilan médical complet

    Les plus de 60 ans sont prioritaires pour le bilan de santé gratuit de l’Assurance-maladie. Il consiste en un examen médical complet, analyses biologiques, diagnostics dentaire, visuel, auditif, cardiaque, gynécologique… Il peut avoir lieu tous les cinq ans et est totalement pris en charge (pas d’avance de frais). Avec votre accord, les résultats sont transmis à votre médecin traitant. Vous pouvez aussi bénéficier d’un suivi médical par un spécialiste (nutritionniste, tabacologue…). Contactez votre caisse primaire d’assurance-maladie.

    Bilan de prévention à partir de 50 ans

    L’Agirc-Arrco propose aux personnes âgées de 50 ans et plus de réaliser un bilan de prévention médical, social et psychologique gratuit dans l’un de ses quatorze centres de prévention, tous les trois à cinq ans.

    A lire aussi