Combien coûte le recours à un expert retraite privé ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© fizkes - iStock

De 300 à 600 € pour la simple vérification de vos droits

Sans surprise, les « premiers prix » d’une vérification de carrière (certains experts parlent d’audit) émanent d’acteurs digitaux. Ces offres s’adressent aux personnes ayant été affiliées à seulement deux ou trois régimes (base et complémentaire) de retraite.

Leur objectif : vérifier les droits que vous avez acquis et détecter les erreurs ou incohérences qui apparaissent parfois sur votre relevé de carrière (que vous devez fournir). Ensuite, il vous incombe d’envoyer les demandes de correction, justificatifs à l’appui, aux régimes concernés.

Consultez le guide pratique "Je demande ma retraite"
Consultez le guide pratique "Je demande ma retraite"
  • Une check-list pour ne rien oublier
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
  • J'y vais

    De 2500 à 5000 € pour une expertise sur mesure

    Ici, le conseiller prend en main la gestion de votre dossier retraite de A jusqu’à Z. Après signature d’une lettre de mission, il se charge de récupérer toutes les données de votre carrière, de les vérifier, de les faire corriger, mais aussi de vous présenter les dispositifs qui lui semblent les plus opportuns en termes de date de départ, de rachat de trimestres, de cumul emploi-retraite, etc., simulations chiffrées à l’appui. Il faut compter quatre à six mois en moyenne pour la réalisation de ce bilan.

    16,4 % des pensions de retraite] nouvellement attribuées ou révisées en 2020 comportaient au moins une erreur financière en faveur ou au détriment des assurés.

    De 700 à 1000 € environ pour faire valoir vos droits

    L’expert retraite propose aussi de vous assister au moment de demander vos pensions. Ce service fait toujours l’objet d’une facturation spécifique. En effet, ces frais sont déductibles du revenu imposable s’ils sont clairement identifiés et payés la même année que celle du versement des pensions de retraite. Ce qui n’est pas le cas des offres de détection d’erreurs, d’analyse ou d’optimisation des pensions, qui sont, elles, engagées très en amont.

    A lire aussi