Je fais intervenir un électricien sans signer de devis. La facture est plus élevée que celle de notre accord oral. Ai-je un recours ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Il convient de contester par écrit le montant réclamé par l'électricien en rappelant les termes de l'accord oral.
Le contrat verbal est valable juridiquement dans les cas où la loi n'impose pas l'écrit. Dès lors, l'accord passé avec l'électricien lie les parties et celui-ci n'est pas fondé à réclamer un montant supérieur à ce qui a été prévu.
Cependant, en cas de litige, il est très difficile de prouver la réalité de celui-ci si l'électricien fait preuve de mauvaise foi.
Il reviendra au juge...

Textes de référence

(1) Article 1359 du Code civil ; Décret n° 80-533 du 15 juillet 1980 pris pour l'application de l'article 1341 du Code civil. ...

df
Publié le