En cas de faute disciplinaire, la rupture de la période d'essai est-elle automatique ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

La période d'essai permet à l'employeur d'évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et à ce dernier d'apprécier si le poste lui convient.
La rupture de la période d'essai n'est donc pas automatique en cas de faute.
Lorsque l'employeur décide de mettre un terme au contrat de travail en raison d'une faute commise par le salarié, il est tenu de respecter la procédure disciplinaire (1).
S'il ne la respecte pas, le salarié peut agir en justice pou...

Textes de référence

(1) Article L1332-2 du Code du travail
(2) Cass.Soc. 10 mars 2004, n°01-44750...

df
Publié le