Dans quels cas la rétractation après démission a t-elle été admise par les juges ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Lorsque la volonté du salarié de démissionner n'est pas claire et non-équivoque, les juges peuvent admettre la rétractation du salarié. C'est par exemple le cas dans les situations suivantes :

le salarié avait rédigé sa lettre de démission sous la menace d'un licenciement pour faute grave et du dépôt d'une plainte pénale, lors d'un entretien ayant eu lieu dans le bureau du directeur (1) ;
lorsque le salarié qui démissionne était sujet à un état dépressif et psychotique de nature à altérer s...

Textes de référence

(1) Cass. Soc. 25 avril 2001, n°99-42901(2) Cass. Soc. 2 juillet 2008, n°07-40942(3) Cass. Soc. 11 mars 2009, n°07-42090...

df
Publié le