L'administration a effectué une saisie sur salaire suite à une taxation d'office. Il m'est très difficile de vivre avec ce qui me reste. Puis-je contester ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

L'impôt sur le revenu est calculé sur des bases d'imposition déclarées par les redevables eux-mêmes. En cas d'insuffisances, d'inexactitudes ou d'omissions, l'administration peut être amenée à corriger les erreurs, ce qui se traduit par un redressement fiscal.
Ce contrôle peut prendre différentes formes, et la procédure contradictoire est la plupart du temps privilégiée (1). Toutefois, dans certains cas, l'administration met en œuvre des procédures d'imposition d'office, notamment la procédure...

Textes de référence

(1) Article L55 du Livre des procédures fiscales (LPF)(2) Articles L66 à L72 A du LPF(3) Articles L66 et L67 du LPF (4) Articles 1727 et 1728 du Code général des impôts (5) Article  L257-0A et L257-0B du LPF(6) Articles L3252-5 et R3252-5 du Code du travail  et Article L262-2 du Code de l'action sociale et des familles(7) Article 1 du Décret n° 2013-1192 du 19 décembre 2013 révisant le barème des saisies et cessions des rémunérations(8) Article R3252-7 du Code du travail...

df
Publié le