Quel est le risque pour moi d'avoir embauché un salarié étranger au pair avant d'avoir réalisé les formalités nécessaires et m'être assuré qu'il ait le droit d'exercer en France ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

L'accueil d'un salarié au pair consiste en l'embauche d'une personne étrangère en tant qu'employé de maison. Le travail à réaliser se compose principalement de petites tâches ménagères ou de garde d'enfants, et est rémunéré par des avantages en nature (mise à disposition du logement, repas) qui doivent être en rapport avec le travail fourni et correspondre au minimum avec le SMIC (1).
L'employeur doit s'assurer que le salarié embauché a bien le droit d'exercer en France et/ou y habite de maniè...

Textes de référence

(1) Accord européen sur le placement au pair du 24 novembre 1969(2) Articles L5221-5 à L5221-9 du Code du travail(3) Articles L8251-1 et L8252-2 du code du travail(4) Articles L8211-1 et L8256-2 du Code du travail (5) Convention collective nationale des salariés du particulier employeur du 24 novembre 1999...

df
Publié le