En l'absence de contrat écrit, est-il possible de démissionner sans perdre le salaire du dernier mois de travail ?

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Le Code du travail n'impose pas que le contrat à durée indéterminée (CDI) à temps plein soit formalisé par écrit, de sorte que même en l'absence d'un contrat de travail écrit, le salarié puisse prendre l'initiative de rompre le lien contractuel une fois la période d'essai écoulée (1).
C'est à celui qui se prévaut d'un contrat de travail d'en prouver l'existence. Toutefois, le salarié peut rapporter cette preuve par tout moyen (2) (par exemple : témoignages, bulletins de paie, cartes de pointag...

Textes de référence

(1) Article L1231-1 du Code du travail(2) Cass. Soc. 4 décembre 2001, n°99-43324(3) Cass. Soc. 25 septembre 2013, n°11-20948...

df
Publié le