Si j'accepte le CSP, mon employeur doit-il m'envoyer une lettre de licenciement ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

L'acceptation du contrat de sécurisation professionnelle n'étant pas considérée comme un licenciement, l'employeur est dispensé d'envoyer la lettre de licenciement au salarié. Cependant, l'employeur est dans l'obligation de respecter les délais de notification du licenciement.
Ainsi, il peut arriver que le délai de réflexion de 21 jours ne soit pas expiré à la date à laquelle il doit notifier le licenciement. Dans ce cas-là, il devra quand même envoyer la lettre de notification du licenciement...

Textes de référence

(1) Article L1233-15 du Code du travail et Article L1233-39 du Code du travail(2)  Cass. Soc, 14 avril 2010, n°08-45399(3) Cass. Soc, 30 novembre 2011, n°1021678...

df
Publié le