Comment l'employeur doit-il procéder à la classification d'un salarié ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

La classification n'est pas définie par le Code du travail. Ainsi, pour classer le salarié l'employeur doit se référer à la convention collective. Les conventions collectives peuvent prévoir une classification détaillée.
A titre d'exemple, la convention collective nationale applicable au personnel des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs conseils et des sociétés du conseil (Brochure n°3018) prévoit, notamment,la classification des cadres comme suit (1) :
Coefficients hiérarc...

Textes de référence

(1) Annexe II de la classification des ingénieurs et cadres du 15 décembre 1987...

df
Publié le