Après des jours de pluie, nous constatons des infiltrations d'eau dans le logement que nous venons d'acheter. Que pouvons-nous faire ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Le vendeur immobilier est tenu par la loi, de garantir que le logement qu'il vend n'a pas de malfaçons et si c'est le cas, il doit en assumer la charge. Cette garantie s'applique aux vices cachés, c'est-à-dire ceux n'étant pas visibles à l'examen normal du logement. En outre, le vendeur ne peut s'exonérer de cette garantie même s'il l'a prévu au contrat de vente. (1)
En fonction de l'importance des malfaçons, l'acheteur peut demander :

une diminution du prix correspondant à la diminution de...

Textes de référence

(1) Articles 1603, 1625, 1641, 1643 à 1648 du Code civil(2) Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis(3) Articles 1792 et suivants du Code civil (4) Cass. 3ème civ. 8 février 1995 n°92-22.124(5) Cass. 3ème civ. 21 mars 1979, n°77-15550...

df
Publié le