Dans quels cas un retard peut-il constituer une cause réelle et sérieuse de licenciement ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

L'horaire collectif défini dans une entreprise s'impose au salarié qui peut dès lors, être sanctionné en cas de retards.
Le règlement intérieur de l'entreprise peut prévoir les délais et modalités de justification en cas de retard ou d'absence.
En cas de retard non justifié, l'employeur peut sanctionner le salarié en raison du non-respect des horaires de travail.
Les juges prennent en considération les conséquences de ce retard sur le bon fonctionnement de l'entreprise, sa durée mais égaleme...

Textes de référence

(1) Cass. Soc 2 mars 2010, n°08-44457(2) Cass. Soc. 19 mars 1987, n°84-40716 ; Cass. Soc. 19 décembre 2000, n°98-44418 ; Cass. Soc. 15 janvier 2014, n°12-24221(3) Cass. Soc. 8 juillet 1982, n°80-41030(4) Cass. Soc. 23 mars 2005, n°03-41400...

df
Publié le