Absent une journée de mon poste de travail, mon employeur envisage de me licencier en invoquant d'anciennes absences. Est-ce possible ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

En principe, aucun fait fautif ne peut donner lieu à lui seul à l'engagement de poursuites disciplinaires au-delà d'un délai de 2 mois à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance (1).
De surcroît, aucune sanction antérieure de plus de 3 ans à l'engagement des poursuites disciplinaires ne peut être invoquée à l'appui d'une nouvelle sanction (2).
Cependant la prescription ne joue pas en cas de répétition des fautes.
L'employeur peut en effet prendre en considération un fait antérieur...

Textes de référence

(1) Article L1332-4 du Code du travail(2) Article L1332-5 du Code du travail(3) Cass. Soc. 7 mai 1991, n°87-43737 et Cass. Soc. 19 janvier 2017, n°15-24404...

df
Publié le