Je suis salarié protégé, la rupture conventionnelle de mon contrat de travail me permet-elle de bénéficier des droits à chômage ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Le représentant du personnel dont le contrat de travail a pris fin par le biais d'une rupture conventionnelle, peut tout à fait bénéficier des allocations au titre de l'assurance chômage car il est considéré comme étant "involontairement privé d'emploi" (1). 
Pour bénéficier de l'aire au retour à l'emploi (ARE), le demandeur d'emploi doit :

justifier des conditions d'affiliation (minimum 88 jours d'affiliation ou 610 heures de travail au cours des 28 mois qui précèdent la fin du contrat de ...

Textes de référence

(1) Articles 2 et 4 du règlement général annexé à la convention du 14 avril 2017 et article 2 de la Convention du 14 avril 2017 relative à l'assurance chômage(2) Article 14 du règlement général annexé à la Convention Unédic du 14 avril 2017(3) Article 21 du règlement général de la Convention du 14 avril 2017 relative à l'assurance chômage...

df
Publié le