II. La procédure à suivre en cas de licenciement pour faute lourde

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Ce que vous devez savoir

Lorsque l'employeur souhaite licencier un salarié pour faute lourde, il doit respecter une procédure strictement réglementée.
La procédure qui s'impose à l'employeur est la suivante :

le cas échéant, mise à pied conservatoire ;
convocation à l'entretien préalable (par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en mains propres contre décharge) ; 
déroulement de l'entretien préalable (un délai de 5 jours ouvrables minimum entre la convocation et l'entretien est à respecter) ;
n...

df
Publié le