Lettre accordant un délai supplémentaire raisonnable de livraison suite à une vente sur internet

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Dans quel cas utiliser ce modèle ?

Vous avez effectué une commande sur internet, mais le vendeur n'a pas respecté le délai de livraison qu'il vous avait indiqué ou ne vous a pas précisé de délai et n'a pas procédé à la livraison du produit dans les 30 jours qui ont suivi la conclusion du contrat.
 
Avant de pouvoir mettre un terme à votre achat, et si le vendeur n'a pas expressément refusé d'effectuer la livraison, sauf exception, vous devez dans un premier temps lui accorder un délai supplémentaire raisonnable.

Textes de référence

Le délai de livraison stipulé au contrat doit être respecté (Article L216-1 du Code de la consommation).
En l'absence de livraison à ladite date ou sous trente jours après la conclusion du contrat (à défaut de stipulation sur le jour de livraison), vous êtes tenu d'accorder au préalable un délai supplémentaire d'une durée raisonnable au vendeur afin de lui permettre de procéder à un nouvel envoi.
Afin d'apprécier ce délai supplémentaire, vous pouvez vous référer au délai initial qu'il vous av...

Notre conseil

Restez courtois en toutes circonstances, car on obtient rarement ce que l'on souhaite en étant agressif ou désagréable.
La charge de la preuve vous incombant dans ce cas, il est impératif d'adresser votre réclamation par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR).


La lettre

df
Rédaction Juritravail
Publié le