Lettre de résiliation de location immobilière par le propriétaire (hors cas de vente)

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Dans quel cas utiliser ce modèle ?

Vous êtes bailleur d'un immeuble à usage d'habitation et souhaitez résilier le bail, soit parce que vous avez besoin des locaux pour une raison particulière, soit en raison d'un motif grave imputable à votre locataire.
Vous devez donc lui notifier son congé 6 mois à l'avance (Attention, ce délai diffère si le bien a été vendue en cours de bail et que l'acquéreur délivre congé pour y habiter).
Le cas de la vente du bien n'est pas traité par ce modèle de courrier.

Textes de référence

Lorsque le bailleur donne congé à son locataire, ce congé doit être justifié soit par sa décision de reprendre ou de vendre le logement, soit par un motif légitime et sérieux, notamment l'inexécution par le locataire de l'une des obligations.
A peine de nullité, le congé donné par le bailleur doit indiquer le motif allégué et, en cas de reprise, les nom et adresse du bénéficiaire de la reprise ainsi que la nature du lien existant entre le bailleur et le bénéficiaire de la reprise qui ne peut ê...

Notre conseil

Il est indispensable d'envoyer votre courrier en recommandé avec accusé de réception.
N'oubliez pas de justifier des motifs pour lesquels vous mettez fin au bail.
Si vous reprenez les locaux pour y loger un proche, ne manquez pas d'indiquer les nom et coordonnées de celui-ci.


La lettre

df
Rédaction Juritravail
Publié le