Redevance audiovisuelle : comment est-elle calculée ?

Si votre résidence principale ou secondaire est équipée d’une télévision ou d’un équipement similaire, vous êtes redevable de la redevance audiovisuelle. Voici son montant en 2020.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© TARIK KIZILKAYA

La contribution à l’audiovisuel public (CAP), souvent appelée redevance télé, est une taxe due par les foyers détenteurs d’une télévision ou d’un équipement de même nature (lecteur de DVD ou vidéoprojecteur équipé d’un tuner (dispositif permettant de capter les signaux de télévision) et associé à un écran) au 1er janvier de l’année d’imposition.

Une seule taxe est due quel que soit le nombre de téléviseurs. De même, si vous possédez une résidence principale et secondaire équipée chacune d’une télévision, vous ne payez qu’une seule redevance télé, établie avec l’avis d’impôt de taxe d’habitation de votre résidence principale. En revanche, si seule votre résidence secondaire est équipée d’une télévision, la contribution est établie avec l’avis d’impôt de taxe d’habitation de votre résidence secondaire.

A noter

Les ordinateurs munis d’une carte télévision échappent à la redevance à condition que vous n’ayez pas, par ailleurs, une télévision ou un appareil assimilé.

Quel est son montant ?

Depuis 2009, son montant est indexé sur l’indice des prix à la consommation hors tabac. Conséquence, la redevance télé a augmenté chaque année, passant de 116 € en 2008 à 139 € en 2019 en métropole et de 74 € à 89 € dans les départements d’outre-mer.

Après dix années de hausse et une année de stabilisation en 2019, le gouvernement a décidé de baisser de 1 euro le montant de la redevance audiovisuelle pour 2020. Elle s’élève ainsi cette année à 138 € en métropole et 88 € dans les départements d’outre-mer. Cette baisse a été décidée alors que l’exécutif a demandé de fortes économies à l’audiovisuel public d’ici 2022.

Comment déclarer la redevance télé ?

Si vous avez une télévision, vous n’avez aucune démarche à effectuer. En revanche, si vous n’en avez pas, vous devez le signaler tous les ans en cochant la case prévue à cet effet dans votre déclaration de revenus (case « ORA »). Dans le cas où vous la cochez à tort, vous risquez une amende de 150 € par appareil en plus de la redevance télé.

A noter

L’administration fiscale peut exercer un contrôle jusqu’à la fin de la 3e année suivant celle où la contribution à l’audiovisuel public est due.

Quand payer la redevance télé ?

Le paiement s’effectue en même temps que la taxe d’habitation à l’automne. Vous recevez un avis unique d’imposition pour les deux taxes. En 2020, la date limite de paiement est fixée au 16 novembre ou au 15 décembre selon la date figurant sur l’avis d’imposition. En cas de paiement en ligne, un délai supplémentaire de 5 jours est accordé. Si vous avez opté pour la mensualisation, le prélèvement s’effectue le 15 du mois en général. En cas de retard de paiement, une majoration de 10 % vous sera appliquée.

Bon à savoir

Attention, la contribution à l’audiovisuel public n’est pas concernée par la suppression progressive de la taxe d’habitation sur la résidence principale. Même si vous êtes exonéré de taxe d’habitation en 2020, vous êtes redevable de la redevance télé.

 

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :