Impôts 2020 : le barème des frais kilométriques

Salariés ou indépendants ont intérêt dans certains cas à passer au réel. Si vos dépenses professionnelles excèdent la déduction forfaitaire pour frais de 10 %, plafonnée à 12 627 € pour la déclaration de revenus 2019, cela peut-être le cas. Le gros poste de dépenses à couvrir : les trajets automobiles. Voici le barème des frais kilométriques effectués en 2019.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© Istock / Alphotographic

Le barèmes des frais kilométriques en euros pour les automobiles, les motocyclettes, scooters et autres cyclomoteurs, en fonction de leur puissance fiscale.

d : distance parcourue en kilomètres.

Les automobiles

Puissance administrativeJusqu'à 5 000 kmDe 5 001 à 20 000 kmAu-delà de 20 000 km
3 CV et moinsd x 0,456(d x 0,273) + 915d x 0,318
4 CVd x 0,523(d x 0,294) + 1147d x 0,352
5CVd x 0,548(d x 0,308) + 1200d x 0,368
6 CVd x 0,574(d x 0,323) + 1256d x 0,386
7 CV et plusd x 0,601(d x 0,340) + 1301d x 0,405

Les motos

Puissance administrativeJusqu'à 3 000 kmDe 3 001 à 6 000 kmAu-delà de 6 000 km
1 ou 2 CVd x 0,341(d x 0,085) + 768d x 0,213
3, 4 et 5 CVd x 0,404(d x 0,071) + 999d x 0,237
Plus de 5 CVd x 0,523(d x 0,068) + 1365d x 0,295

Les cyclomoteurs

Jusqu'à 3 000 kmDe 3 001 à 6 000 kmAu-delà de 6 000 km
d x 0,272(d x 0,064) + 416d x 0,147

 

 

df
Sabine Silvan
Publié le

Partager cet article :