Résidence principale au regard du Trésor Public

Votre question

Je voudrais connaître les conditions nécessaires et obligatoires en terme d'occupation pour qu'une habitation soit déclarée en résidence principale au regard du Trésor Public, et les incidences sur l'imposition fiscale ? En effet, j'ai déclaré en habitation principale un appt en construction aux sables d'olonne (85) alors que je travaille en région parisienne (78); je l'occuperai à son achèvement début mai à raison de 3 jrs par semaine minimum, car je débuterai un temps partiel dans le cadre d'un plan de retraite progressif (2008: temps partiel 80%, 2009: temps partiel 70%, pour arriver en 2010 à un travail en temps partiel à 30% ). Dans ce contexte, je vais occuper ma future résidence principale (qui sera achevée fin avril 2009): -en 2009 de mai à décembre 2008 un total de 129 jours soit 67 % de l'année à raison de 3 à 4 jours par semaine + 6 semaines de vacances. - L'année suivante en 2009 je ne travaillerai plus qu'à un temps partiel de 70% , et occuperai donc ma résidence principale 4 à 5 jours par semaine + 6 semaines de vacances, ce qui représentera un taux de 70 à 75 % de l'année. - Enfin, l'année à suivre en 2010, je travaillerai à temps partiel de 30% et résiderai donc 6 jours par semaine dans ma résidence + 100% des vacances, soit un taux d'occupation de ma résidence de 85%. De plus: - je vais faire mes dépenses sur le lieu de mon habitation - je vais me loger dans un hôtel en 2010- 2011 pour les nuits à passer en région parisienne pour travailler (2 nuits par semaine), et en 2009 chez un ami Est-ce que ma déclaration de résidence principale est conforme aux règles de l'administration fiscale ? et sinon que faudrait-il modifier pour être conforme, ou sinon quels sont les risques encourus ?

A lire aussi
Publié le