Impôts sur le revenu

C’est la deuxième ressource budgétaire de l’État : l’impôt sur le revenu, acquitté par les personnes ayant leur foyer fiscal en France (ou touchant des revenus de source française). Et l’une des critiques le plus fréquemment formulées à son encontre est sa complexité. Déclarer ses revenus au plus juste sans oublier ses abattements, crédits d’impôt ou exonération favorables au contribuable, passer, par exemple, aux frais réels ou intégrer les indemnités journalières de maladie ? Puis vient le temps du règlement, avec aujourd’hui le prélèvement à la source, l’application du taux personnel ou du taux neutre, et de la régularisation avec parfois le moment des difficultés de paiement et des demandes à l’administration fiscale lors d’une régularisation. Sur tous ces points, nos experts répondent aux questions précises que les contribuables peuvent se poser… assez légitimement.

    • Prélèvement à la source : quel impact sur votre impôt si vous prenez votre retraite en 2019 ?

      Prélèvement à la source : quel impact sur votre impôt si vous prenez votre retraite en 2019 ?

      La réforme, qui entre en vigueur le 1er janvier prochain, va induire une adaptation rapide du montant de l’impôt dû aux revenus des contribuables.

    • Déclaration d’impôt sur le revenu : les erreurs à éviter

      Déclaration d’impôt sur le revenu : les erreurs à éviter

      Payer trop ou, au contraire, risquer le redressement ? Très peu pour vous ! Même préremplie, votre déclaration de revenus 2018 réclame votre attention. Tous nos conseils pour cocher la case qu’il faut et inscrire le bon montant au bon endroit.

    • Optimisez vos finances en 2018

      Optimisez vos finances en 2018

      Avant la mise en place de l’impôt à la source en 2019, comment profiter au mieux de la réforme fiscale ? Dépenses déductibles et crédits d’impôt, prélèvement forfaitaire unique sur les gains de l’épargne : faites les bons choix en 2018.

    • Impôt 2018 : l'épargne non imposable

      Impôt 2018 : l'épargne non imposable

      Les intérêts des livrets d'épargne réglementés, Livret A, Livret d'épargne populaire (LEP), Livret jeune et Livret de développement durable et solidaire sont exonérés d'impôts. Nuance pour le PEA et l'assurance-vie : les retraits et rachats sont imposables.

    • Taxes et avantages fiscaux : serez-vous gagnant ou perdant ?

      Taxes et avantages fiscaux : serez-vous gagnant ou perdant ?

      Plusieurs baisses d’impôt entrent en œuvre cette année. Mais rigueur budgétaire oblige, des hausses sont aussi au programme.

    • Concubinage : logement, impôts, séparation...

      Concubinage : logement, impôts, séparation...

      Le concubinage n'est plus réservé aux jeunes couples qui s’essayaient à vivre à deux avant de s’engager dans le mariage. Il a gagné aujourd’hui toutes les tranches d’âge. Un choix parfois hasardeux…

    • Je suis en retard dans le paiement de mes impôts : quelles solutions ?

      Je suis en retard dans le paiement de mes impôts : quelles solutions ?

      Si vous avez du mal à payer votre impôt sur le revenu en 2017, signalez vos difficultés au fisc, au plus vite, afin de faciliter la mise en place d’un étalement du paiement ou d’une remise gracieuse.

    • Impôts : tout savoir sur le prélèvement à la source

      Impôts : tout savoir sur le prélèvement à la source

      Le prélèvement à la source doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018. Les revenus seront imposés en temps réel, mois après mois. Quels seront les impacts sur vos finances de ce nouveau mode de recouvrement ?

    • Prélèvement à la source : 2017 sera-t-elle une année blanche ?

      Prélèvement à la source : 2017 sera-t-elle une année blanche ?

      Non, les revenus 2017 seront bien imposables en 2018 ! Mais pour ne pas être doublement taxé en 2018, le fisc vous accordera un crédit d’impôt exceptionnel qui effacera l’imposition de vos revenus de 2017. Attention, tous les revenus ne sont pas concernés.

    • Contester votre impôt sur le revenu 2016

      Contester votre impôt sur le revenu 2016

      Le montant inscrit sur votre avis d’imposition 2016 est supérieur à ce que vous pensez devoir payer cette année ? Réagissez dans les règles.

    • Impôt 2016 : l’imposition des retraités, invalides ou rentiers

      Impôt 2016 : l’imposition des retraités, invalides ou rentiers

      Toutes les sommes imposables dont le fisc a connaissance figurent en principe déjà dans votre déclaration préremplie à la ligne « pensions, retraites, rentes ».

    • Impôts 2016 : des changements a minima en 2016

      Impôts 2016 : des changements a minima en 2016

      8 millions de foyers aux revenus modestes bénéficieront d’un allégement ou échapperont à l’imposition. Rien de changé pour les autres contribuables, qui subiront la même pression fiscale qu’en 2015.

    • Impôt 2016 : le prélèvement à la source, c’est pour bientôt !

      Impôt 2016 : le prélèvement à la source, c’est pour bientôt !

      Le gouvernement a annoncé une réforme fiscale sans précédent : le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source.

    • Faites une simulation pour calculer votre impôt sur le revenu

      Faites une simulation pour calculer votre impôt sur le revenu

      Combien paierez-vous d’impôt en 2016 ? Vous pouvez le savoir en réalisant une simulation sur le site du ministère du Budget.

    • Impôts 2015 : aurez-vous droit à la prime pour l’emploi ?

      Impôts 2015 : aurez-vous droit à la prime pour l’emploi ?

      La prime pour l’emploi (PPE) est destinée à favoriser le retour et le maintien dans l’emploi des travailleurs à faible revenu. Elle sera versée pour la dernière fois en septembre 2015 pour les revenus 2014, et remplacée par la prime d'activité en 2016.

    • Comment est calculé le salaire imposable

      Comment est calculé le salaire imposable

      Toutes les sommes perçues en contrepartie d’une activité salariée sont en principe imposables. Il s’agit du salaire, mais également de tous ses éléments accessoires : primes et indemnités diverses, pourboires, commissions…

    • Contester un avis d'imposition

      Contester un avis d'imposition

      Pour contester un impôt qui vous est réclamé, vous avez la possibilité d'user de recours amiables avant d’entamer un contentieux judiciaire. Tour d'horizon de cette procédure longue et coûteuse.

    • Que faire si vous n'avez pas reçu votre avis d'imposition ?

      Que faire si vous n'avez pas reçu votre avis d'imposition ?

      Habituellement, les avis d'imposition arrivent dans les boites aux lettres à la fin du mois d'août ou début septembre. Que faire si ce courrier tarde à venir ?

    • Impôts 2014 : les placements financiers

      Impôts 2014 : les placements financiers

      La revenus et plus-values de placements perçus en 2013 vont être soumis au barème de l'impôt cette année. Les modalités d'imposition forfaitaire dont ils bénéficiaient jusque là sont supprimées. La fiscalité avantageuse attachée à certains produits est toutefois maintenue.

    • Impôts 2014 : la fin du prélèvement forfaitaire libératoire (PFL)

      Impôts 2014 : la fin du prélèvement forfaitaire libératoire (PFL)

      Le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) applicable sur option est supprimé pour les dividendes et intérêts encaissés à partir de 2013. Seuls les "petits" épargnants peuvent encore en profiter.

    • Impôts 2014 : le contrat d’assurance-vie

      Impôts 2014 : le contrat d’assurance-vie

      En cas de retrait, les produits de votre assurance-vie sont soumis au barème de l’impôt sur le revenu ou, sur option, à un prélèvement forfaitaire libératoire dont le taux varie selon l'ancienneté du contrat.

    • Impôts 2014 : les plans d'épargne et les livrets réglementés

      Impôts 2014 : les plans d'épargne et les livrets réglementés

      Les intérêts des livrets réglementés  et de certains plans d'épargne sont exonérés d'impôt.

    • Impôts 2014 : l'imposition des dividendes d'actions

      Impôts 2014 : l'imposition des dividendes d'actions

      Les dividendes sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu, pour leur montant net de frais et sous déduction d'un abattement forfaitaire de 40 % pour certains d'entre eux.

    • Impôts 2014 : le plan d’épargne en actions (PEA)

      Impôts 2014 : le plan d’épargne en actions (PEA)

      Si vous avez fermé votre plan d’épargne en actions (PEA) de moins de cinq ans en 2013, les gains sont imposés.