Evolution des contributions sociales sur l'épargne depuis février 1996

Les contributions sociales ont fait leur apparition dans le paysage fiscal français en février 1991. Mais ce n'est qu'à partir de 1996, qu'elles ont commencé à s'appliquer aux revenus et plus-values de l'épargne et du patrimoine.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture

Contributions sociales 1996 - 2013 (*)

1996 1997 1998 2004 2005 2009 2011 2012 2013
CRDS 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5%
CSG 3,4% 7,5% 7,5% 8,2% 8,2% 8,2% 8,2% 8,2%
Prélèvement Social 2% 2% 2% 2% 3,4% 5,4% 4,5%
Contribution additionnelle 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3%
Prélèvement de solidarité 1,1% 1,1% 1,1% 2%
TOTAL 0,5% 3,9% 10% 10,3% 11% 12,1% 13,5% 15,5% 15,5%

(*) L'évolution des taux est parfois intervenue en cours d'année, voire en deux fois une même année.

CRDS : Contribution pour remboursement de la dette sociale (amortissement du déficit de la Sécurité sociale)

CSG : Contribution sociale généralisée (financement de la Sécurité sociale)

Prélèvement social : financement de la retraite et des prestations familiales

Contribution additionnelle : caisse de solidarité pour l'autonomie des personnnes âgées et des personnes handicapées

Prélèvement de solidarité : financement du Revenu de solidarité active (RSA)

df
Publié le

Partager cet article :