Impôts 2022 : notre tutoriel complet pour remplir votre déclaration de revenus

15 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Magali Cohen / Hans Lucas via Reuters Connect

Toute personne majeure au 1er janvier de l’année d’imposition résidant en France et ayant perçu des revenus en 2021 doit les déclarer au fisc en 2022. Les personnes résidant à l’étranger et disposant de revenus imposables en France sont également concernées.

Même en l’absence de revenu, vous devez déposer une déclaration si vous disposez d’une résidence principale ou secondaire ou avez une employé de maison, un avion de tourisme, un yacht, un bateau de plaisance ou des chevaux de course. Seules les personnes rattachées au foyer fiscal d’un tiers en sont dispensées.

Astuces

Avant de remplir votre déclaration de revenus

Les dates limites pour déclarer vos revenus

Si la campagne de déclaration des revenus 2021 s’est ouverte le 7 avril pour tous les contribuables, la date butoir pour déclarer ses revenus varie.

Pour la déclaration papier, la date limite est fixée au jeudi 19 mai.

Pour la déclaration en ligne, la date limite dépend de votre département de résidence (votre adresse au 1er janvier 2022) :

  • mardi 24 mai à minuit pour les départements de 1 à 19 et résidence fiscale à l’étranger
  • mardi 31 mai à minuit pour les départements de 20 à 54
  • mercredi 8 juin à minuit pour les départements de 55 à 95 et les DOM.

Déclaration en ligne ou déclaration sur papier

Si votre résidence principale est équipée d’un accès à Internet, vous êtes obligé de déclarer vos revenus en ligne à partir de votre espace particulier sur Impots.gouv.fr. Pour vous connecter, vous devez vous munir de votre n° fiscal composé de 13 chiffres (inscrit sur votre dernière déclaration de revenus) et de votre mot de passe. Vous pouvez aussi vous identifier avec FranceConnect. Une fois authentifié, sélectionnez le service « Déclarez mes revenus ».

Les avantages de la déclaration en ligne

Si vous déclarez vos revenus en ligne, vous pouvez déclarer à votre rythme. Toutes les données remplies sont conservées et vous sont présentées lors de votre prochaine connexion. De plus, un moteur de recherche vous permet de retrouver facilement les rubriques recherchées. Enfin, une fois validée, vous obtenez l’estimation immédiate du montant de votre impôt.

Toutefois, si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer votre déclaration en ligne, vous pouvez déclarer vos revenus sur formulaire papier. Vous utiliserez la déclaration papier pré-remplie reçue entre avril et juin et l’enverrez au centre des finances publiques mentionné dessus. Selon votre situation, il s’agit du formulaire n°2042 ou n°2042 C.

Astuces

Les déclarations annexes

Si vous avez perçu des revenus non prévus dans la déclaration d’ensemble n°2042, vous devez remplir une ou plusieurs déclarations annexes :

  • le formulaire n°2042 RICI pour les réductions et crédits d’impôt ;
  • le formulaire n°2042-C pour les revenus soumis à un régime spécifique ;
  • le formulaire n°2042-C PRO pour les professions non salariées ;
  • le formulaire n°2044 pour la déclaration des revenus fonciers ;
  • le formulaire n°2074 pour la déclaration des plus-values mobilières ;
  • le formulaire n°2047 pour les revenus encaissés à l’étranger, etc.

Ces dernières doivent être remplies dans les mêmes formes (sur internet ou sur papier) et renvoyées dans les mêmes délais.

Une déclaration par foyer fiscal

Vous ne devez réaliser qu’une seule déclaration de revenus pour l’ensemble des membres du foyer fiscal (conjoints et personnes à charge en 2021).

Les époux doivent souscrire, chacun, une déclaration personnelle
lorsqu’ils :

  • se sont mariés en 2021 et ont opté pour la déclaration séparée
    de leurs revenus ;
  • sont séparés de biens et ne vivent pas sous le même toit ;
  • sont en instance de séparation de corps ou de divorce et ont été
    autorisés à résider séparément ;
  • ont, l’un ou l’autre, abandonné le domicile conjugal et disposent
    chacun de revenus propres ;
  • ont divorcé en 2021.

Les partenaires de Pacs doivent souscrire chacun une déclaration
personnelle lorsqu’ils :

  • ont conclu le Pacs en 2021 et ont opté pour la déclaration séparée de leurs revenus ;
  • ont rompu le Pacs en 2021.

Documents à préparer

Avant de vérifier, modifier et compléter au mieux votre déclaration de revenus, pensez à vous munir des documents suivants :

  • dernier avis d’imposition
  • relevé d’identité bancaire (RIB)
  • bulletin de paie de décembre 2021 sur lequel est indiqué votre revenu imposable
  • notice d’aide à la déclaration de revenus
  • attestation fiscale de la caisse de retraite de base et/ou complémentaire
  • relevé d’indemnités journalières en cas d’arrêt maladie
  • IFU (imprimé fiscal unique) envoyé par la banque, la compagnie d’assurance ou la plateforme de financement participatif lorsqu’on effectue des placements financiers
  • factures de frais de garde d’enfant et de travaux éligibles au crédit d’impôt rénovation attestation fiscale 2021 pour les frais de garde d’enfant et/ou les services à la personne (adressée par Pajemploi ou l’organisme en charge de la garde)
  • reçus de dons à des organismes d’intérêt général.

Conservation des justificatifs

Vous n’avez pas à joindre vos justificatifs de dépenses avec votre déclaration de revenus. Néanmoins, vous devez les conserver pendant trois ans au cas où l’administration fiscale vous les demanderait. Ce délai court jusqu’au 31 décembre de la troisième année suivant celle à laquelle l’imposition est due (pour l’impôt 2022, le fisc a jusqu’au 31 décembre 2025 pour réclamer un supplément d’impôt).

Vérifier votre état civil

La première page du formulaire de déclaration concerne votre état civil et votre adresse.

Changement d’adresse en 2021 ou 2022

Si vous avez déménagé en 2021 ou en 2022, vous devez indiquer votre nouvelle adresse dans l’un ou l’autre des deux cadres figurant en première page de la déclaration, ainsi que la date du déménagement et votre statut (propriétaire, locataire, colocataire, hébergé gratuitement).

État civil

Vous devez vérifier les informations pré-remplies concernant l’état civil. Si votre nom, prénom(s), date et lieu de naissance ou ceux de votre conjoint sont mal orthographiés ou inexacts, vous devez les corriger. Vous pouvez aussi modifier le nom utilisé pour recevoir les courriers du fisc. Par exemple, si vous êtes mariée, vous pouvez choisir le nom de votre époux ou un double nom composé de votre nom et du nom de votre époux. En revanche, vous ne pouvez pas choisir le nom de votre concubin ou partenaire de Pacs.

Redevance télé

Si aucune de vos résidences principale ou secondaire n’est équipée d’un téléviseur, vous devez cocher la case ØRA située en bas de la première page du formulaire papier ou dans la partie « Contribution à l’audiovisuel public » pour la déclaration en ligne. A défaut, vous serez redevable de la redevance télé, qui s’élève à 138 euros en France métropolitaine et 88 euros dans les DOM.

Votre foyer fiscal (page 2)

Situation de famille

Si votre situation familiale a changé en 2021 (mariage, divorce, Pacs, décès du conjoint), vous devez l’indiquer et préciser la date de l’événement et le numéro fiscal de votre conjoint dans les cases réservées à cet effet sur la page 2 de la déclaration papier ou en ligne.

Demi-part de quotient familial

Certaines situations donnent droit à une demi-part fiscale supplémentaire (toucher une pension d’invalidité ou une pension de veuve de guerre, titulaire de la carte du combattant, etc.). Si vous êtes concerné, vous devez contrôler les cases L, N, P, F, W, S et G à la rubrique A/Situation du foyer fiscal en 2021 sur la page 2 de la déclaration papier. La démarche est identique sur Impots.gouv.fr.

Astuces

Parent isolé

Si vous êtes célibataire, divorcé ou séparé, vivez seul et élevez un ou plusieurs enfants à charge ou avez recueilli une personne invalide sous votre toit, vous devez cocher la case T « Parent isolé » pour bénéficier d’une majoration du nombre de parts de quotient familial et ainsi une diminution d’impôt. Si votre enfant est en résidence alternée, vous pouvez aussi cocher la case T.

Personnes à charge en 2021

Si les charges de famille pré-remplies sont inexactes ou incomplètes, rectifiez ou complétez les éléments pré-imprimés dans les cases blanches du cadre C de la page 2 de la déclaration papier. Si vous demandez le rattachement en 2021 d’un ou plusieurs enfants majeurs ou mariés, pacsés ou chargés de famille, remplissez le cadre D. Faites-en de même si vous déclarez vos revenus en ligne.

Déclarer vos traitements, salaires, pensions et rentes (page 3 du formulaire papier / étape 3)

La déclaration des revenus s’effectue à la page 3 du formulaire papier ou à l’étape 3 de la déclaration en ligne.

Vérifier les traitements, salaires, pensions et rentes pré-remplis

Le montant imposable des traitements, salaires, indemnités journalières de maladie, maternité ou paternité, allocations de chômage et de préretraite, pensions et retraites, rentes viagères à titre onéreux perçus par le déclarant 1 et la déclarant 2 est déjà pré-rempli.

Vous devez vous assurer que les informations sont exactes. Pour cela, aidez-vous de vos bulletins de salaire de décembre 2021 sur lesquels sont indiqués les revenus net imposables ou du relevé de pension de retraite du mois de décembre 2021 ou de l’attestation fiscale remise par vos verseurs de revenus. En l’absence de récapitulatif annuel, faites le total de vos revenus imposables et prélèvement à la source à partir de vos bulletins de salaire de l’année.

Si vous ou votre conjoint avez perçu la prime Macron, vous devez vérifier qu’elle n’a pas été ajoutée par erreur aux revenus imposables. Pour rappel, la prime n’est pas imposable dans la limite de 1 000 euros ou 2 000 euros en cas d’accord d’intéressement ou de branche ou d’entreprise.

Astuces

Déduire l’abattement fiscal si vous êtes assistant maternel ou journaliste

Si vous êtes assistant maternel agréé ou assistant familial, vous pouvez bénéficier d’un abattement forfaitaire calculé en fonction du nombre d’enfants gardés et du Smic horaire. Si vous êtes journaliste, vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 7 650 euros si votre revenu brut annuel ne dépasse pas 93 510 euros.

Vous devez indiquer le montant de votre revenu imposable (après déduction de l’abattement) :

  • aux cases 1AJ et suivantes si vous êtes assistant maternel employé par une personne morale, assistant familial ou journaliste
  • aux cases 1AA et suivantes si vous êtes assistant maternel employé par un particulier.

Le montant de l’abattement doit être indiqué aux cases 1GA et suivantes.

Demander la déduction des frais professionnels réels

Si vous avez engagé un montant de dépenses professionnelles supérieur à celui de la déduction forfaitaire de 10 %, vous pouvez demander à déduire le montant de vos frais réels, à condition de pouvoir les justifier. Pour cela, il faut indiquer le montant aux cases 1AK à 1DK, sans les retrancher des sommes portées lignes 1AJ à 1DJ, 1AP à 1DP, 1AA à 1DA, etc. L’opération sera, en effet, effectuée automatiquement. Vous devez aussi indiquer le détail de vos frais dans une note explicative. Pensez à conserver les pièces justificatives.

Astuces

Déclarer les heures supplémentaires exonérées

Les heures supplémentaires ou complémentaires effectuées en 2021 sont non imposables dans la limite de 5 000 euros par an. Même si elles sont exonérées, elles doivent tout de même être déclarées. Si le montant pré-rempli est inexact, corrigez-le (cases 1GH à 1JH).

Déclarer vos revenus de capitaux mobiliers

Les revenus des valeurs et capitaux mobiliers

Les revenus des placements financiers perçus en 2021 par vous et votre conjoint sont pré-remplis sur votre déclaration de revenus. Pour les vérifier, reportez-vous aux justificatifs remis par les établissements payeurs (le récapitulatif n°2561 ter s’il est établi en France, la déclaration 2778 DIV, 2778 ou 2047 s’il est établi à l’étranger). En cas d’erreur, rectifiez-les.

Les plus-values de cession de valeurs mobilières

Les plus-values de cession à titre onéreux de valeurs mobilières et droits sociaux sont soumises à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 12,8 % (auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux de 17,2 %). En cochant la case 2OP (en bas de la page 3), vous optez pour une imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu (auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux).

Vous pouvez indiquer directement le montant de vos plus-values ou de vos moins-values de cession de droits sociaux et de valeurs mobilières sur la déclaration 2042 et vous dispenser de souscrire une déclaration 2074 si vous n'avez réalisé qu'une seule des opérations suivantes :

  • cessions de valeurs mobilières (y compris les sicav monétaires) et de droits sociaux et la banque a calculé toutes vos plus ou moins-values ;
  • clôture d’un PEA, ou PEA-PME (moins de 5 ans à compter de son ouverture ou plus de 5 ans après son ouverture si le PEA est en perte) ou retraits ou rachats partiels sans clôture du PEA et la banque a calculé le gain ou la perte en résultant.

Dans tous les autres cas, vous devez souscrire une déclaration 2074.

Déclarer vos revenus fonciers, charges et réductions/crédits d’impôt (page 4)

Vos revenus fonciers (revenus des locations non meublées)

Si vous louez un appartement ou une maison non meublé, vous devez déclarer les loyers perçus en 2021. Les revenus de location non meublée sont soumis à l'impôt sur le revenu.

En cas de revenus locatifs bruts inférieurs à 15 000 euros (charges non comprises), vous serez automatiquement soumis au régime micro-foncier (abattement de 30 %). Dans ce cas, vous devez simplement :

  • cocher la case « Micro-foncier » dans la rubrique « Revenus » lors de l’étape 3 de la déclaration en ligne et renseigner le montant des revenus locatifs ainsi que l’adresse du bien après la déclaration des traitements et salaires ;
  • indiquer le montant brut à la ligne 4BE de la déclaration papier, l’adresse et le nom du locataire en dessous (et la case 4BE si vous percevez des revenus fonciers de l’étranger ouvrant droit à un crédit d’impôt égal à l’impôt français).

En cas de revenus locatifs bruts supérieurs à 15 000 euros ou si vous optez pour le régime réel, vous devez :

  • choisir l’option « Revenus fonciers » et déclarer le revenu net foncier (revenu brut après déduction des charges) en cas de déclaration en ligne
  • remplir la déclaration annexe n°2044 ou n°2044 spéciale et reporter les résultats sur le formulaire 2042.

Les charges déductibles du revenu global imposable

Pensions alimentaires versées à un proche, frais d’accueil sous votre toit d’une personne âgée de plus de 75 ans, cotisations d’épargne retraite... Certaines charges supportées en 2021 sont déductibles de votre revenu global imposable.

Vous devez les déclarer dans la rubrique « charges déductibles ». La fraction déductible de la CSG payée l'année précédente sur vos revenus patrimoniaux (vos loyers, par exemple) ainsi que les plafonds de déduction de l’épargne retraite sont déjà pré-remplis.

Les réductions et crédits d’impôt

La déclaration des réductions et des crédits d’impôt s’effectue dans le formulaire 2042 RICI, à l’exception des dons et dépenses d’emploi à domicile qui se trouvent dans la déclaration de base 2042.

Dater, signer et envoyer votre déclaration de revenus

Que votre déclaration soit classique ou automatique, n’oubliez pas de la dater et de la signer ! Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, la signature électronique s’effectue à la fin de la procédure. Si vous oubliez cette étape, votre déclaration ne sera pas validée.

En cas de déclaration papier, la signature manuscrite s’effectue en bas de la première page du formulaire 2042.

Modifications possibles

Même si vous avez signé votre déclaration en ligne, vous pouvez encore la modifier jusqu’à la date limite. Il en est de même pour la déclaration papier mais dans ce cas, vous devez déposer une nouvelle déclaration sur papier. N’oubliez pas d’indiquer sur la première page « Déclaration rectificative, annule et remplace » et de réinscrire l’ensemble des éléments que vous devez déclarer, y compris ceux qui étaient corrects.

A lire aussi