Quel détecteur de fumée choisir

Quel détecteur de fumée choisir

Nos conseils pour l’achat du détecteur de fumée qui doit être installé dans votre le logement depuis le 8 mars 2015. Il doit bien sûr être aux normes européennes ou françaises. Ensuite vous avez le choix.

Le détecteur de fumée doit correspondre à la norme européenne EN 14 604. La norme NF est recommandée.

A lire aussi : Où installer le détecteur de fumée

Le détecteur de fumée le plus simple, pour un petit logement

Fonctions
Ces détecteurs sont suffisants pour les logements inférieurs à 80 m2.
Certains disposent d’options, comme la fonction silence, qui permet de désactiver le détecteur pendant une dizaine de minutes en cas de déclenchement intempestif, ou bien une télécommande qui peut se révéler pratique pour les personnes âgées ou handicapées.

Budget
Compter de 10 à 30 €, en fonction du type de piles utilisées :

  • les moins chers fonctionnent avec des piles alcalines, qui doivent être changées régulièrement ;
  • les plus chers utilisent des piles au lithium, avec une autonomie allant jusqu’à dix ans.

Notre sélection

  • Smoky Nano (29,90 €).
  • Firex 29bhld-fr (14,90 €).
  • Kidde 10y29 (29,90 €) qui est équipée d’une batterie scellée d’une durée de 10 ans et émet un double signal visuel puis sonore lorsque le détecteur doit être remplacé .

Un détecteur interconnectable, pour une maison à plusieurs étage

Fonctions
Aux fonctions des détecteurs de base s’ajoute la possibilité d’en connecter plusieurs entre eux ; ils se déclencheront ensemble, en cas d’émanation de fumées.
Selon les modèles, l’interconnexion se fait avec des fils électriques ou par ondes radios. Cette option peut avoir un intérêt dans de grands logements comportant plusieurs étages ou des pièces indépendantes.
Certains de ces détecteurs fonctionnent sur secteur, avec une pile de secours.

Budget
Compter le double des détecteurs de base, soit entre 30 et 60 €, en fonction de la technologie utilisée.

Notre sélection

  • Vesta Com (48,90 €).
  • Diagral Diag 72atx (99 €).
  • Electronics Ei605TYC (35 €), équipé d’un écran anti-insectes et d’un interrupteur « silence » qui permet d’éteindre l’appareil pendant dix minutes en cas d’alerte intempestive.

Un détecteur de fumée connecté à une alarme, pour une protection maximale

Fonctions
Compatibles avec certains systèmes d’alarme anti-intrusion, ces détecteurs de fumée relaient le signal incendie à une centrale qui peut déclencher la sirène extérieure et prévenir directement les propriétaires sur leur smartphone.
Mieux vaut alors privilégier l’achat d’une centrale chez un spécialiste de l’alarme pour la maison proposant des produits répondant aux normes et à la réglementation en vigueur.

Budget
De 50 à plus de 100 €, en fonction des options proposées.

Notre sélection

Evology (59 €).
Systec (49,90 €).
Somfy (99 €), relié à un système central d’alarme de la même marque (à partir de 399 €), peut en cas de détection de fumée déclencher l’ouverture de volets roulants – si vous en possédez – grâce à la technologie radio RTS. L’évacuation est ainsi facilitée !

La durée de vie des piles

La majorité des détecteurs de fumée fonctionne avec des piles dont la durée de vie est de cinq ans (dix ans pour celles au lithium). La pile étant souvent scellée, les modèles doivent être remplacés quand la pile ne fonctionne plus.