Comment se protéger contre la foudre

Comment se protéger contre la foudre

19 départements français sont placé en vigilance orange orage dès aujourd'hui. Un point sur les moyens de protection et les règles de base.

Plus de 100 000 ampères : c'est la densité qu'atteint parfois la foudre en l'espace de quelques microsecondes. Ses effets indirects peuvent se faire sentir dans un rayon de 5 à 10 kilomètres du point d'impact.

Votre foyer est équipé en appareils électroniques très vulnérables en cas de foudre à proximité. Exposé, vous risquez de devoir remplacer téléviseur, magnétoscope, électroménager, voire modem, ordinateur ou téléphone...

Le paratonnerre : une protection extérieure efficace

La protection extérieure est constituée d'un paratonnerre, associé à son raccordement à la terre. Son rôle consiste à capter directement l'arc de foudre et à offrir un canal privilégié d'écoulement du courant correspondant.

L'efficacité du paratonnerre dépend de sa taille par rapport à l'environnement immédiat : il doit dépasser de 2 mètres minimum la partie la plus haute du bâtiment à protéger, et son influence s'étend à un cercle au sol dont la taille dépend du niveau de protection choisi. Ce paratonnerre doit être relié au sol par une descente constituée d'un métal conducteur.

Comment se crée un courant de foudre

C'est à l'occasion de forts contrastes de température (orages de chaleur) que se forment ces nuages très particuliers des orages : les cumulo-nimbus.

Dans ces derniers, qui font plusieurs kilomètres de hauteur, de très forts courants ascendants produisent de grandes quantités d'eau et de glace. Le brassage qui a lieu à l'intérieur de ces nuages produit des charges électriques qui se regroupent à des endroits éloignés, les charges positives étant en haut, les charges négatives dans la partie basse.

Quand la rigidité électrique de l'espace séparant ces deux zones n'est plus suffisante, il se produit un amorçage (une étincelle gigantesque). La foudre est la manifestation visible de cet amorçage. C'est une très violente et très brève décharge d'électricité qui traverse l'espace depuis le nuage jusqu'au sol.

Les éclairs sont les décharges qui ont lieu entre les nuages : ils sont quatre fois plus nombreux dans nos régions que les coups de foudre qui atteignent le sol. La France est frappée chaque année entre 1 et 2 millions de fois par la foudre en fonction des conditions météorologiques. Cette fréquence est variable d'un point à l'autre du territoire.

La densité de foudroiement en France

Le Niveau kéraunique [Nk] est le nombre de jours de tonnerre (ou d'orage) d'une région sur l'année.

Nk > 25 jours par an Parafoudre obligatoire
(ligne aérienne)
Nk ≤ 25 jours par an Parafoudre

La prise de terre, un maillon indispensable

Pour limiter les dégâts, il existe deux systèmes de protection complémentaires :

- la protection extérieure avec la mise en place d'un paratonnerre

- la protection spécifique des appareils électriques avec l'installation d'un parafoudre.

"On ne peut pas efficacement protéger une installation sans une bonne prise de terre ", martèle Jean Le Penven, leprésident de l'association Protection Foudre. Elle est en effet destinée à écouler dans le sol aussi bien le courant direct de la foudre provenant d'un paratonnerre que celui qui vient de l'élimination des surtensions par les parafoudres.

Sa mise en place doit s'effectuer très soigneusement, en tenant compte des propriétés du sol. Elle représente parfois une part non négligeable du budget global (en cas de sol rocheux, par exemple).

Foudre : isoler les appareils sensibles

Grâce à un dispositif de protection intérieure, vous pourrez d'éviter que les surtensions n'endommagent les appareils sensibles. Généralement, elles sont induites par un impact de foudre véhiculé par le réseau électrique ou téléphonique

Ce dispositif est constituée d'un ou plusieurs parafoudres raccordés à la terre. Cette protection se comporte comme un isolant tant que la tension à ses bornes est "normale". Dès que la tension dépasse la valeur pour laquelle le parafoudre a été réglé, ce dernier agit comme un véritable court-circuit en déviant le courant vers le sol.

Pour être efficace, le parafoudre est mis en place dans le tableau électrique situé en tête de l'installation, juste en sortie du disjoncteur général. Cette configuration qui permet de se protéger sur une distance d'environ 30 m est suffisante pour la plupart des appartements et des maisons individuelles. Au-delà, il faut installer un parafoudre secondaire.

Combien coûte une installation pour se protéger de la foudre ?

Les matériels doivent être conformes aux normes et bien utilisés, sous peine d'obtenir l'effet inverse du résultat recherché. Un investissement non négligeable car, pour une protection efficace, il faut compter un budget d'environ 2 300 euros, dont entre 380 euros et 450 euros pour le seul paratonnerre.

Heureusement, dans de nombreux cas, l'installation d'un parafoudre peut suffire et la dépense est moindre : entre 150 euros et 250 euros. Des chiffres qu'il faut comparer au montant des matériels à remplacer en cas de coup de foudre.

Une installation simple à confier à un professionnel

Dans un terrain où l'installation d'une prise de terre ne pose pas de problèmes particuliers, la mise en place d'un paratonnerre destiné à protéger une maison individuelle s'effectue en une journée.

La mise en place d'un parafoudre sur une installation moderne avec une prise de terre bien conçue est une opération simple. Pour obtenir des renseignements et l'adresse d'un professionnel :

Association Protection Foudre Together

5, rue Laugier
75017 Paris.

Tél. : 01 53 75 31 31ou www.apfoudre.com

Quelques règles de base

Si vous vous trouvez au bord de l'eau, il ne faut surtout pas se baigner et, si possible, rester recroquevillé sur le sable dans la position du foetus. Il convient également de se mettre à l'écart pour éviter que la foudre qui tombe sur l'un ne touche les autres. Enfin, veillez à ne pas vous abriter sous un arbre et évitez de porter des objets métalliques.

Enfin, sachez que les zones les plus à risque restent les campings et les terrains de sport. Ils sont, en effet, rarement équipés de paratonnerre. De plus, les campings se trouvent dans des zones boisées et les structures de tentes sont bien souvent métalliques. Pensez à vous réfugier si vous le pouvez dans une caravane.