Ma Prime Rénov' : un budget augmenté mais une aide moyenne par foyer en baisse

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© artursfoto - iStock

C’est indéniablement le succès de l’année 2021 : depuis le 1er janvier dernier, on estime à au moins 300 000 le nombre de ménages français ayant effectué une demande pour bénéficier du dispositif Ma Prime Rénov’ de subvention des travaux de rénovation énergétique. 

Près de 2 milliards et demi d’euros

Pour rappel, le gouvernement escomptait au départ atteindre environ 400 000 dossiers déposés à l’Anah en 2021. Désormais, l’exécutif table plutôt sur 800 000 dossiers d’ici la fin de l’année. Un engouement qui nécessite forcément de revoir le budget alloué au dispositif.

Ainsi, pour répondre à la demande, 700 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour cette seule année 2021. Une augmentation de l’enveloppe qui fait évoluer celle-ci de  1,7 à 2,4 milliards d’euros, comme l’a confirmé auprès du Figaro Thierry Repentin, président de l’Agence nationale de l’habitat, qui gère Ma Prime Rénov’.

L’aide moyenne aux ménages baisse fortement

S'il ont fait un calcul simple : 2,4 milliards d’euros divisés par 800 000 dossiers déposés, sachant qu’environ 6 % d’entre eux sont rejetés car jugés non-conformes, on obtient ainsi une moyenne de 3200 euros alloués à chaque foyer. 

Un chiffre en forte baisse qui peut sembler bien mince par rapport aux coûts que peuvent représenter les travaux de rénovation énergétique, qui peuvent parfois atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. 

Pas de quoi décourager les candidats au dispositif Ma Prime Rénov’, bien qu’il soit à noter que cette aide moyenne baisse sensiblement : elle était d’environ 4000 euros il y a un an et demi, selon le Figaro. 

En vidéo : Comment bénéficier de Ma Prime Rénov' ?

A lire aussi