Investir dans l’immobilier à Saint-Etienne

Si vous envisagez de monter un projet immobilier sur Saint-Etienne, sachez que vous ne devriez pas avoir de mal à trouver un logement dans le secteur. Maison, appartement, studio... Grâce à la politique de rénovation de ses quartiers menée depuis vingt ans, la ville offre de belles possibilités avec un bon rapport qualité-prix. Attention toutefois, il vous sera peut-être difficile de trouver des locataires. État des lieux du marché immobilier de Saint-Etienne avec les conseils de nos experts en investissement immobilier dans la région.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

1mn de lecture
Le marché immobilier de Saint-Etienne
© into the wild

Le marché immobilier de Saint-Etienne

Longtemps perçue comme peu séduisante, Saint-Étienne est aujourd’hui l’une des grandes villes les moins chères de France. Elle compte 85 000 emplois, 24 000 commerces de détail, 20 000 étudiants... Bien aménagé grâce aux récents travaux des places de l’Hôtel-de-Ville et Dorian, et surtout bien desservi grâce au tram, « le centre-ville connaît toujours une forte attractivité et a même un petit côté “bobo” », explique Guy Giraud, président de la chambre Fnaim de la Loire. Notre expert tempère toutefois : « Investir peut être intéressant, en matière de rentabilité, car les prix d’achat sont faibles. Mais il est difficile de trouver un locataire. Actuellement, on compte 11 500 logements vacants dans la commune. »

Où investir à Saint-Etienne

Également très prisé, le quartier Terrasse-Bergson-Carnot attire de plus en plus du fait de sa proximité avec le CHU, principal employeur de la ville. « C’est un quartier qui s’est fortement construit en l’espace de vingt ans, particulièrement autour de la rue de Grouchy », détaille Guy Giraud.

Autre périmètre qui parachève sa mue, Châteaucreux. « Cette zone autour de la gare TGV s’affirme comme LE quartier d’affaires de la commune », souligne Alain Courtet, notaire à Saint-Étienne. Les immeubles de bureaux y côtoient commerces, logements neufs et hôtels, le tout à cinq minutes à pied du centre-ville. Atout supplémentaire de ce quartier : dès la fin 2019, il sera relié par le tram à celui de la Terrasse.

df
Anne-Lise Defrance
Publié le

Partager cet article :