Acheter un bien immobilier à Caen

Un marché actif avec des prix stables : cette ville portuaire du Calvados affiche une belle vitalité.
1mn de lecture
Caen affiche une belle vitalité.
© Laurent (Pictarena)

C’est dans le centre-ville que l’attractivité est la plus forte, en particulier entre la place Saint Sauveur et la rue des Croisiers où les prix avoisinent les 2 500 €/m2. Parmi les spots bien placés, le pourtour du port de plaisance, où le mètre carré dépasse largement les 2 000 €, et le secteur Saint-Jean, où les prix ont augmenté de plus de 10 % ces derniers mois.

« Secteur en plein devenir, la presqu’île et ses 600 hectares de friche industrielle en cours de requalification offrent de belles possibilités malgré des prix un peu élevés, commente Marie Bredeche-Biard de l’agence Nestenn. C’est le nouveau centre de la ville ! Parmi les autres zones en développement, les alentours de la Prairie et le quartier de Vaucelles, bien desservis, avec de nombreuses maisons charmantes, sont un peu moins chers. » Dans ces secteurs, les prix ont tendance à monter, mais restent accessibles, autour de 1 800 €/m2.

Des quartiers de plus en plus recherchés

D’autres quartiers, proches du château, sont de plus en plus recherchés, comme Saint-Gilles, l’université et, plus au nord, le Calvaire Saint-Pierre. « À l’extérieur de Caen, il faut explorer, au sud, Fleury-sur-Orne, en pleine expansion, située sur le réseau de tramway. Beaucoup de programmes immobiliers y sont en construction. C’est aussi le cas à Mondeville, commune plus à l’est et très dynamique avec des prix plus bas par rapport à Caen. L’offre de maisons avec jardin y est importante. »

df
Yves Deloison
Publié le