Fin de location : réagir aux litiges les plus fréquents

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
12mn de lecture
© Jack F - iStock

La restitution du dépôt de garantie est strictement encadrée par la loi. Si l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée, le bailleur dispose d’un délai maximal d’un mois à compter de la remise des clés, en main propre ou par lettre recommandée avec demande d’avis de réception, pour le rendre au locataire sortant. Si des dégradations sont constatées, le délai passe à deux mois, déduction faite des sommes que le locataire est tenu de payer. En cas de retard, il faut réagir rapidement en questionnant dans un premier temps l’ancien bailleur de manière informelle (appel téléphonique, SMS, courriel).

A lire aussi