Sous-location partielle d'un logement : quel bail, quelles conséquences  ?

Je suis propriétaire d'un logement de plus de 90 m2, que je loue à une personne veuve, depuis près de 10 ans. Cette personne a de petits revenus et par ailleurs l'un de ses enfants, salarié, ne parvient pas à trouver un logement. Elle me demande si elle peut sous-louer une partie de l'appartement à son fils majeur et célibataire. Si oui, celui-ci aurait-il droit à l'aide de la Caf à laquelle il pourrait prétendre en sous-louant auprès d'un ami ? Devrais-je alors modifier le bail initial ? Quelles seraient les implications fiscales éventuelles et quelles démarches devrais-je accomplir ?

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
df
Article publié le