Location de vacances : le remboursement d'une fenêtre brisée par le locataire peut-il être minoré pas sa vétusté ?

Lorsque nous étions en vacances, ma fille a cassé une fenêtre de la caravane où nous logions. Mon assurance ne prend pas en compte ce genre de sinistre. La propriétaire me demande donc une somme de 800 € pour changer cette fenêtre.Compte tenu que la caravane est loin d'être neuve, n'y a-t-il pas un coefficient de vétusté à appliquer et dans ce cas comment agir auprès des propriétaires ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

La location d’une caravane dans un camping ou par un propriétaire relève du régime des locations saisonnières.


Par ailleurs, il est responsable des dommages survenus à cause de sa négligence.










df
Publié le