Restitution du dépôt de garantie : le propriétaire peut-il en retenir une partie sans founir de justificatif ?

J'ai quitté mon loyer il y a un mois et demi et ma caution m'a été rendue avec 200 euros forfaitaire de retenue pour les raisons suivantes : le ramonage de la cheminée n'était pas fait et "le terrain était en friche".Or, j'avais signaler par mail au propriétaire que le poêle à bois avait la partie du fond en fonte cassée et ne permettait plus un accès sinon il serait alors inutilisable. Je lui avais même joint des photos de cette plaque en fonte fissurée par mail.Pour ce qui est du terrain en friche, plusieurs personnes de mon entourage pourront certifier que celui-ci a toujours été entretenu et ce n'est que deux semaines avant mon départ qu'il n'a plus été tondu car, déménageant dans un appartement où il n'y avait ni terrain ni garage, j'ai dû me séparer de mon tracteur tondeuse avant le jour du déménagement.J'ai cependant reconnu honnêtement dans le bail que le ramonage n'avait pas été fait et que le l'herbe avait effectivement poussé.Mes questions sont les suivantes :- Peut on me retenir une somme forfaitaire pour ces motifs ?- Si je demande à avoir les devis éventuels et que ceux ci n'ont pas été produits, peuvent-ils encore évaluer la nature d'un "terrain en friche" alors que cela fait déjà deux mois que la maison n'a pas été occupée ?- Ce montant peut-il être réévalué selon des devis produits après les deux mois ?- Ayant moi-même refait les travaux à mon arrivée de plusieurs choses (sol moisi, pose de parquet, remise en état de l'électricité, volet de porte et fenêtre réparés... etc.), l'état des lieux ne doit-il pas faire apparaître l'état amélioré de certaines pièces ?Durant le bail, l'agence qui s'occupait de notre location faisait toujours "la morte" quand on lui signalait des problèmes et les propriétaires ne répondaient pas au téléphone, nous réglions toujours nos problèmes nous-même, cela peut il me servir dans cette affaire et comment puis-je le mettre en avant devant le propriétaire ou devant un tribunal ?Les propriétaires nous ont également proposé deux fois d'acheter la maison, la première offre était de 200 000 euros six mois avant la fin du bail et l'autre proposition un mois avant la fin du bail de 169 000 euros. Est-ce légal de modifier ainsi le prix d'une vente et de ne nous en avertir qu'un mois avant ?

La réponse de notre expert

df
Publié le