Acheter un bien pour le louer  : quelle alternative au dispositif Pinel  ?

8 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© ah_fotobox - iStock

Le dispositif Pinel, qui offre une réduction d’impôt pour l’investissement locatif dans le neuf, devait disparaître fin 2021. Ayant accepté de le proroger jusqu’en 2024 pour aider le BTP en crise, le gouvernement a prévu de réduire l’avantage fiscal et a déjà exclu les maisons (seul l’habitat collectif reste concerné). Les réductions octroyées seront encore, en 2022, de 12 % du prix du bien pour une location sur six ans, 18 % sur neuf ans et 21 % sur douze ans. Elles baisseront respectivement à 10,5 %, 15 % et 17,5 % pour un achat en 2023, puis à 9 %, 12 % et 14 % en 2024.