La copropriété, mode d'emploi

Quels sont les droits et devoirs d'un copropriétaire ? Comment se passe une assemblée générale de copropriété ? Que se passe-t-il en cas de charges impayées ? Voici les clés pour comprendre les règles de la copropriété, compte tenu de la loi Alur du 24 mars 2014.

  • L'assemblée générale de copropriété

    L'assemblée générale de copropriété

    Votre présence à l'assemblée générale des copropriétaires est parfois indispensable. Dans d'autres cas, elle est souhaitable, mais vous pouvez, en cas d'empêchement, vous faire représenter.

  • Régler les conflits dans une copropriété

    Régler les conflits dans une copropriété

    Toute liberté prise avec le règlement de copropriété quant au statut ou à l’apparence d’un immeuble risque de devenir sujet de litige.

  • Diagnostics immobiliers : que doit faire la copropriété ?

    Diagnostics immobiliers : que doit faire la copropriété ?

    La loi impose aux copropriétaires de faire réaliser certains diagnostics dans les parties communes de leur immeuble. À défaut, ils engagent leur responsabilité civile et pénale vis-à-vis des locataires ou d’éventuels acheteurs.

  • Charges de copropriété impayées : quels recours ?

    Charges de copropriété impayées : quels recours ?

    Les charges impayées par un copropriétaire doivent être supportées par toute la copropriété. En cas d'impayé, il revient au syndic d'agir. La loi SRU du 13 décembre 2000 facilite les recouvrements.

  • Acheter des parties communes

    Acheter des parties communes

    Pour annexer des parties communes d'un immeuble, l'accord de l'assemblée générale des copropriétaires est indispensable. Une procédure longue.

  • Syndic bénévole, une solution économique

    Syndic bénévole, une solution économique

    Difficile de trouver un syndic professionnel qui prenne en charge une petite copropriété. Faire appel à un volontaire choisi parmi les copropriétaires peut être une solution. Avec des économies à la clé.

  • Copropriété : quelles sont les règles ?

    Copropriété : quelles sont les règles ?

    Quand parle-t-on de copropriété ? Dès que la propriété d’un bâtiment est divisée entre au moins deux propriétaires. Chaque lot comprenant une partie privative et une fraction de parties communes.

  • Réduire les charges d'une copropriété

    Réduire les charges d'une copropriété

    Quatre postes représentent souvent les deux tiers des charges d’une copropriété : chauffage et énergie, frais de personnel, eau froide et travaux d’entretien. Des dépenses à passer au scanner si l’on veut maîtriser des coûts qui paraissent toujours trop élevés.

  • Copropriété : limiter les charges d'entretien

    Copropriété : limiter les charges d'entretien

    Réduire les charges de copropriété, en augmentation constante, demande une bonne dose d’énergie. Réexaminer régulièrement tous les contrats permet de maîtriser les hausses, ou en tout cas d’améliorer le service rendu.

  • Copropriété : les charges récupérables sur le locataire

    Copropriété : les charges récupérables sur le locataire

    Dans une copropriété, les charges sont dues par le propriétaire du lot. Si ce dernier met son appartement non meublé en location, la loi prévoit qu’il réclame une partie des charges à son locataire. C’est ce qu’on appelle communément les charges récupérables.

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème