Agences, petites annonces... Où chercher un bien immobilier à acheter ?

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© David Thorpe / Alamy

Sur les sites internet spécialisés

Fini la peur de rater l'annonce de vos rêves ! Désormais, des portails immobiliers (Bien'ici, SeLoger… ) vous proposent de découvrir en quelques clics le descriptif de dizaines de logements correspondant à vos critères de recherche. « Ce canal a l'avantage de regrouper sur un seul site de nombreux biens mis en vente auprès de différents professionnels de l'immobilier »,souligne Yann Jéhanno, président de Laforêt.

L'inconvénient :« Mais, même s'il s'inscrit à des alertes pour connaître les nouvelles annonces, l'internaute est parfois informé tardivement. Et, le temps qu'il contacte l'agence en charge de la vente, les visites ont déjà débuté », précise-t-il encore.

Astuces

En agences immobilières

Pour que cette solution soit vraiment efficace, regarder les annonces affichées en vitrine ou en ligne ne suffit pas. Il faut surtout, insiste Yann Jéhanno,« passer la porte et expliquer de vive voix ses besoins et ses attentes au conseiller qui vous accueille ». Et le recontacter régulièrement pour savoir si un bien correspondant est entré en stock.

Le motif : lorsque ce sera le cas, vous serez le premier qu'il joindra pour organiser une visite, car il sera convaincu de votre motivation à aller au bout de votre projet d'achat.

Consultez le guide pratique "Je me constitue un patrimoine immobilier" Une « check-list » pour ne rien oublier, des outils pratiques et tous les articles utiles J'y vais

Chez les notaires

Ces professionnels peuvent aussi vous aider dans vos recherches de logement. Au quotidien, ils sont libres d'exercer également une activité d'intermédiaire immobilier.

L'avantage : ils connaissent parfaitement le marché local - ils enregistrent de nombreuses transactions dans le secteur - et leurs commissions sont parfois moins élevées que celles des agences. Pour consulter leurs annonces, rendez-vous directement auprès de chaque étude notariale ou sur le portail national Immobilier. notaires.fr.

Se préparer aux visites, c'est important

Vous ne disposez souvent que de quelques minutes pour visiter un logement. D'où l'importance de vous y être préparé. Comment ? En listant les points sur lesquels vous devez vous montrer particulièrement vigilant. En plus de vérifier l'état général du bien (absence de traces d'humidité sur les murs ou au plafond, prises électriques bien fixées… ), demandez à voir l'extérieur et/ou les parties communes. Interrogez aussi le vendeur sur les frais liés au bien (taxe foncière, frais de copropriété…) et les éventuels travaux à prévoir.

Par les chasseurs immobiliers

Pas envie ou pas le temps de chercher votre futur logement ? Vous pouvez confier cette tâche à un chasseur immobilier qui, comme son nom l'indique, ira pour vous à la chasse aux biens répondant le mieux à vos attentes. À vous de lui détailler avec précision vos besoins et votre budget, et il vous fera une sélection. Vous avez ainsi la certitude de rationaliser votre recherche et de ne visiter que des logements susceptibles de vous convenir. Mieux, son réseau lui permet parfois de vous présenter des biens qui ne sont pas encore sur le marché.

Le bémol : ce service a un coût (en moyenne de 1,5 à 5 % du prix de vente final) et vient s'ajouter aux autres frais liés à la transaction (éventuels frais d'agence…).

Entre particuliers

Rien ne vous oblige à passer par un professionnel de l'immobilier pour dénicher votre prochain chez-vous. Si les journaux de petites annonces se font de plus en plus rares, de nombreux sites internet mettent directement en relation acheteurs et vendeurs (Le Bon Coin, Vivastreet, PAP…).

La mise en garde : une certaine prudence s'impose. Car, si vous évitez ainsi d'avoir à payer un intermédiaire pour mener à bien votre projet,« les annonces de particuliers peuvent manquer d'objectivité ou, du moins, enjoliver la réalité. Ce n'est pas forcément conscient mais tient au fait que les propriétaires n'ont pas nécessairement l'impartialité des agents immobiliers », rappelle Yann Jéhanno.

A lire aussi