Achat immobilier

Que vous soyez primo-accédant ou que vous réalisiez un énième achat pour habiter (résidence principale ou secondaire) ou pour louer, maison ou appartement..., l'acquisition d'un bien immobilier ne se fait pas sans réflchir ni sans respecter certaines précautions et règles : avec ou sans agent immobilier, signature d'une offre d'achat (offre de prix) ou d'un compromis de vente ; financement comptant ou avec un empunt (le plus souvent) ; souscription d'un prêt relais ; délais de rétractation et de réflexion ; évaluation des frais de notaire et taxes... Dossier famililal détaille toutes les étapes d'un achat immobilier.

FAQ

Aussi dans la rubrique Achat

    • Devenir propriétaire dans le neuf ou dans l’ancien

      Devenir propriétaire dans le neuf ou dans l’ancien

      Parce qu’il n’est pas toujours facile de discerner a priori quel type de bien privilégier, voici point par point et chiffres à l’appui, les grands éléments de réponse.

    • Prêt hypothécaire : quand faut-il payer des frais de mainlevée ?

      Prêt hypothécaire : quand faut-il payer des frais de mainlevée ?

      Voici les règles à connaître, avec l’éclairage de Didier Le Bras, directeur de l’Agence départementale d’information sur le logement et l’énergie de Vendée.

    • Êtes-vous prioritaire pour racheter à votre ex-mari la maison que vous avez acquise ensemble ?

      Êtes-vous prioritaire pour racheter à votre ex-mari la maison que vous avez acquise ensemble ?

      Vous bénéficiez d’un droit de préemption si votre ex-mari veut céder ses parts à une tierce personne. Voici les règles à connaître, avec l’éclairage de Laure Lebœuf, notaire à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne).

    • Conclure le rachat d’une part de maison familiale

      Conclure le rachat d’une part de maison familiale

      Pour devenir pleinement propriétaire de la maison de famille dont votre père décédé détenait une part d’indivision, vous devez conclure le rachat de la part de votre tante ? Voici comment faire, avec les conseils de Marie-Hélène Péro, notaire à Chevreuse (Yvelines), membre du groupe Monassier.

    • Locataire : pourquoi et comment accéder à la propriété ?

      Locataire : pourquoi et comment accéder à la propriété ?

      L’acquisition de la résidence principale est la première brique de la constitution d’un patrimoine équilibré. Nos conseils pour devenir propriétaire sans tout sacrifier.

    • Compromis de vente : difficile de l'annuler

      Compromis de vente : difficile de l'annuler

      Avant la vente définitive d’un logement, un avant-contrat doit être signé. Il peut prendre la forme d’un compromis de vente, acte essentiel qui engage l’acquéreur comme le vendeur. Dès lors, annuler un compromis de vente est compliqué.

    • Couples : faites bien vos comptes !

      Couples : faites bien vos comptes !

      Mettre en place une organisation financière claire, équitable, protectrice et transparente quand tout va bien dans son couple, c’est toujours bénéfique. Et peut éviter que les questions d’argent enveniment la situation si on ne s’entend plus.

    • Acheter pour louer en 2018

      Acheter pour louer en 2018

      L’investissement immobilier locatif, sous conditions, s’avère lucratif. En outre, il est accessible à presque toutes les bourses, à partir de 10 000 euros. Nos conseils pour réussir ce placement, quelle que soit la mise de fonds.

    • Séparation : racheter à votre conjoint sa part de la maison familiale

      Séparation : racheter à votre conjoint sa part de la maison familiale

      Vous avez la possibilité de racheter à votre conjoint sa part du bien immobilier que vous aviez acheté ensemble. Mais des frais sont à prévoir. La marche à suivre, avec l’expertise de Pierre Lemée, notaire à Pont-l’Evêque et rédacteur en chef de « Conseils des notaires ».

    • Acheter pour louer : viser la rentabilité

      Acheter pour louer : viser la rentabilité

      La qualité du bien et sa durée de détention constituent deux critères clés pour optimiser votre placement. Sans oublier le sérieux du locataire !

    • 2018, c’est toujours le moment d’acheter !

      2018, c’est toujours le moment d’acheter !

      Les taux de crédit demeurent bas, même s’ils ne suffisent plus totalement à compenser la légère hausse du prix de la pierre. Il n’en demeure pas moins que les conditions d’achat et de financement sont encore favorables pour franchir le pas et devenir propriétaire.

    • Se protéger quand on achète à deux

      Se protéger quand on achète à deux

      L’acquisition d’un bien immobilier en couple n’est pas sans conséquences juridiques et économiques. Mieux vaut les mesurer, quel que soit le mode de conjugalité choisi, pour se prémunir en cas de séparation ou de décès.

    • Les 10 points à vérifier avant d’acheter

      Les 10 points à vérifier avant d’acheter

      Avant de concrétiser une opération immobilière qui nécessitera un effort financier important, aucun détail ne doit vous échapper. Les clés pour savoir si le bien vaut son investissement et éviter les déconvenues.

    • Acheter un logement pendant une instance de divorce

      Acheter un logement pendant une instance de divorce

      Vous envisagez d’acquérir un bien immobilier alors que vous êtes en instance de divorce ? Suivez nos conseils, avec l’éclairage de Tiziana Chrétien-Bosch, notaire à Cuers (Var).

    • Obtenir un prêt d’Action Logement

      Obtenir un prêt d’Action Logement

      Emprunter jusqu’à 25 000 euros au taux de 1 % pour acheter sa résidence principale, c’est possible, si vous êtes salarié, grâce à l’organisme autrefois nommé « 1 % logement » ou « 1 % patronal ». Mais attention, l’enveloppe annuelle de votre entreprise est limitée...

    • Achat immobilier : utiliser votre plan épargne entreprise

      Achat immobilier : utiliser votre plan épargne entreprise

      Le plan d’épargne entreprise permet de développer son épargne avec l’aide de son employeur en bénéficiant d’une fiscalité attractive. Il aide à se constituer un apport personnel pour réaliser l’opération dans cinq ans ou plus.

    • Acheter un studio ou un deux-pièces pour investir

      Acheter un studio ou un deux-pièces pour investir

      Vous pouvez acheter un petit logement à partir de quelques dizaines de milliers d’euros. L’investissement à privilégier dépend de son utilité future.

    • Acheter un bien immobilier : investir moins de 200 000 euros

      Acheter un bien immobilier : investir moins de 200 000 euros

      Placer un capital dans un parking, acheter un petit bien en ville, réaliser un placement dans la « pierre-papier », opter pour une vente en viager... Plusieurs solutions permettent d’investir sans trop débourser.

    • Acheter en viager pour investir

      Acheter en viager pour investir

      Acheter un bien en viager réduit le capital à investir au départ. Le gain final dépend de la durée de versement de la vente.

    • Évaluer la rentabilité de son projet immobilier

      Évaluer la rentabilité de son projet immobilier

      La rentabilité d’un bien dépend des revenus et des charges qu’il génère. Elle s’apprécie sur la durée de l’investissement.

    • Acheter un bien immobilier pour soi

      Acheter un bien immobilier pour soi

      Mode d’emploi pour choisir le type de logement, éviter les pièges lorsqu’on achète en couple et bien évaluer les dépenses à prévoir pour une maison de vacances.

    • Neuf, ancien, sur plan, que choisir ?

      Neuf, ancien, sur plan, que choisir ?

      L’achat dans le neuf et la construction de maisons individuelles ont connu un fort regain en 2016. Est-ce à dire qu’ils sont préférables à l’ancien ? Disposition, sobriété énergétique, emplacement, charme, prix : tout dépend de vos exigences.

    • Financer son projet d’achat d’immobilier

      Financer son projet d’achat d’immobilier

      Toutes les clés pour bien évaluer votre besoin de financement et synchroniser les opérations avec votre achat immobilier.

    • Acheter un bien immobilier : les autres sources de financement que l’emprunt bancaire

      Acheter un bien immobilier : les autres sources de financement que l’emprunt bancaire

      On n’y pense pas toujours, pourtant lorsque l’on peut en bénéficier, ces prêts secondaires peuvent aider à réaliser un projet de résidence principale plus ambitieux.