J'ai subi une opération difficile et j'ai perdu la mobilité d'une partie du corps qui n'était pas concernée par l'intervention. Ai-je un recours contre le praticien ?

En cas de perte de mobilité d'une partie du corps non concernée par l'intervention médicale, la responsabilité du praticien peut être mise en cause, notamment en cas d'erreur médicale, de négligence, d'ignorance, de prise de risques importantes, et p...

A lire aussi

Mis à jour