Succession : tout ce qu’il vaut mieux savoir avant…

Après le décès d’un proche, se pose en général le problème de la succession. Si le plus souvent elle passe par un notaire, il est quand même bon de se renseigner sur les principes, au moins dans les grandes lignes. Quelles sont les règles de partage, comment racheter les parts d’une maison, doit-on payer des droits, rédiger un testament, le conserver chez soi ? Est-il possible de faire accélérer son notaire, faut-il sortir d’une indivision, donner la nue-propriété d’un bien à ses enfants ? Nos experts et nos journalistes livrent tous les éléments qui permettent d’y voir plus clair.

    • Les démarches après un décès

      Les démarches après un décès

      Pour les proches d’un défunt, il est impératif de procéder à certaines formalités administratives, selon un calendrier précis.

    • 3 solutions pour faire un don d'argent à ses petits-enfants

      3 solutions pour faire un don d'argent à ses petits-enfants

      Donner une somme d’argent aux petits-enfants est un moyen de leur constituer un capital. Avec en plus une fiscalité attractive. Voici 3 solutions à mettre en pratique.

    • Donation aux petits-enfants, mode d'emploi

      Donation aux petits-enfants, mode d'emploi

      Plusieurs dispositifs sont favorables à la transmission des biens des grands-parents à leurs petits-enfants. Reste à choisir le plus approprié.

    • Des mandats pour mieux organiser sa fin de vie

      Des mandats pour mieux organiser sa fin de vie

      La loi vous permet de désigner vous-même la personne chargée de gérer vos biens et vos conditions de fin de vie si vous tombez gravement malade.

    • Succession : un généalogiste pour retrouver les héritiers éloignés

      Succession : un généalogiste pour retrouver les héritiers éloignés

      De plus en plus de personnes décèdent sans laisser d’héritiers connus. Pour les retrouver, le notaire fait appel à un généalogiste successoral. Mode d’emploi.

    • Acte de notoriété

      Acte de notoriété

      L'acte de notoriété a pour objet d’établir la qualité d’héritier de telle ou telle personne. Sa particularité est d’être rédigé à partir des affirmations de témoins ou d’héritiers.

    • Crémation

      Crémation

      Pour faire procéder à une crémation ou incinération, il faut obtenir une autorisation du maire de la commune du lieu du décès ou, s’il y a eu transport du corps, du lieu de la mise en bière.

    • Certificat d’hérédité

      Certificat d’hérédité

      Le certificat d'hérédité est nécessaire pour prouver sa qualité d’héritier direct et obtenir, par exemple, le déblocage du compte personnel du défunt ou pour régler certaines formalités à la place du défunt (arrérages de pension…).

    • Copie de l’acte de décès

      Copie de l’acte de décès

      La copie d’un acte de décès est une reproduction intégrale des mentions figurant sur l’acte de décès.

    • Gérer un bien en indivision

      Gérer un bien en indivision

      Gérer un bien en indivision

    • Une succession sans notaire

      Une succession sans notaire

      Dans certains cas, il est possible de faire soi-même la déclaration de succession d’un parent décédé, sans faire appel à un notaire. Donc d’en réduire le coût. Explications pas à pas.

    • Gérer l'indivision après le décès d'un parent

      Gérer l'indivision après le décès d'un parent

      Le patrimoine du défunt appartient en commun à ses héritiers, généralement les enfants, qui doivent le gérer ensemble. Cette situation, qui peut entraîner bien des conflits, perdure jusqu’au partage des biens.

    • Succession : faut-il faire appel à un notaire ?

      Succession : faut-il faire appel à un notaire ?

      Après les obsèques d’un parent, de nombreuses questions se posent. Généralement, le notaire reçoit la famille pour faire le point sur le patrimoine du défunt et donner les premières explications sur le règlement de la succession.

    • Succession, donation : les règles

      Succession, donation : les règles

      Les héritages donnent fréquemment lieu à des conflits de famille. Pour les éviter, il est conseillé de bien préparer sa succession, en respectant les règles et en s'informant sur les mesures dont vous pourriez bénéficier pour alléger votre impôt.

    • Succession : comment transmettre à ses frères et sœurs

      Succession : comment transmettre à ses frères et sœurs

      Vos frères et sœurs n’ont que très peu de droits sur votre héritage. Pour les gratifier d’une partie de votre patrimoine, vous devez agir de votre vivant.

    • Succession : l'égalité de l'enfant adultérin

      Succession : l'égalité de l'enfant adultérin

      La loi modifiant les règles de succession comporte une mesure concernant le traitement de l'enfant adultérin. Les enfants nés d'une entorse aux engagements conjugaux ne font plus les frais de la règle morale qui condamnait l'adultère...

    • La donation partage pour éviter les conflits d'héritage

      La donation partage pour éviter les conflits d'héritage

      La donation partage pour éviter les conflits d'héritage

    • Comment payer les droits de succession

      Comment payer les droits de succession

      Le paiement des droits de succession est parfois une étape délicate pour les héritiers. Si nécessaire, l'administration fiscale peut accorder des délais.

    • Laisser ses enfants hériter à sa place

      Laisser ses enfants hériter à sa place

      Depuis le 1er janvier 2007, il est possible de renoncer à un héritage parental au profit de ses propres enfants… Une vraie révolution opérée par la réforme des successions.

    • Transmettre une succession grâce à l'assurance-vie

      Transmettre une succession grâce à l'assurance-vie

      L'assurance-vie aide à organiser sa succession, à condition que les primes ne présentent pas un caractère 'exagéré'. En cas de litige, le juge tranche.

    • Organiser sa succession

      Organiser sa succession

      En août 2007, la loi a modifié le régime des droits de donation et de succession. En août 2012 certains plafonds et abattements ont été réduits. Les dernières informations pour d'organiser sereinement la répartition de ses biens.

    • Succession : donner plus de droits à son conjoint

      Succession : donner plus de droits à son conjoint

      La part qui revient au conjoint survivant n’est pas toujours suffisante pour assurer son quotidien. Mais il est possible d’améliorer sa situation, notamment grâce à la donation au dernier vivant.

    • Les donations graduelles et résiduelles

      Les donations graduelles et résiduelles

      Les donations graduelles et résiduelles permettent de transmettre des biens à deux bénéficiaires successifs et en deux temps. Leurs avantages : le choix des personnes à gratifier et une fiscalité allégée.

    • Hériter ou renoncer à une succession ?

      Hériter ou renoncer à une succession ?

      Aussi bien préparée soit-elle, une succession laisse plusieurs choix à celles et à ceux qui sont appelés à hériter. A commencer le fait de renoncer à l'héritage, à cause des dettes du défunt.