Succession : le beau-fils peut-il hériter de sa belle-mère ?

Ma grand-mère vient de décéder. Sa seule fille était ma mère qui est aussi décédée. J'ai refusé la succession de ma mère. Nous sommes trois petits enfants héritiers de notre grand-mère. On me dit que je n'hériterais que d'un tiers de 50% de la succession, moins la part de mon père qui serait apparemment d'un quart de la succession.Est-ce vrai ? Pourquoi n'hériterai-je pas d'un tiers de la succession de ma grand-mère (puisque nous sommes trois) du fait que j'ai seulement refusé la succession de ma mère, et non celle de ma grand-mère ?

La réponse de notre expert

Il résulte des dispositions de l’article 804 du code civil que la renonciation à une succession ne se présume pas. Pour être opposable aux tiers, la renonciation doit être faite au tribunal dans le ressort duquel la succession s’est ouverte.

















df
Publié le

D'autres questions / réponses

Toutes les questions

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème