Succession : le beau-fils peut-il hériter de sa belle-mère ?

Ma grand-mère vient de décéder. Sa seule fille était ma mère qui est aussi décédée. J'ai refusé la succession de ma mère. Nous sommes trois petits enfants héritiers de notre grand-mère. On me dit que je n'hériterais que d'un tiers de 50% de la succession, moins la part de mon père qui serait apparemment d'un quart de la succession.Est-ce vrai ? Pourquoi n'hériterai-je pas d'un tiers de la succession de ma grand-mère (puisque nous sommes trois) du fait que j'ai seulement refusé la succession de ma mère, et non celle de ma grand-mère ?

La réponse de notre expert

Il résulte des dispositions de l’article 804 du code civil que la renonciation à une succession ne se présume pas. Pour être opposable aux tiers, la renonciation doit être faite au tribunal dans le ressort duquel la succession s’est ouverte.

















df
Publié le