Journée défense et citoyenneté (JDC)

Journée défense et citoyenneté (JDC)

La Journée défense et citoyenneté (JDC), anciennement appelée journée d'appel de préparation à la défense (JAPD), a pour but de sensibiliser les jeunes (garçons et filles) aux problèmes de défense. Elle a été créée pour remplacer le service national.

Sont convoqués :

  • tous les jeunes, entre la date de leur recensement et leur dix-huitième anniversaire ;
  • les personnes ayant acquis la nationalité française entre 18 et 25 ans (dans les 3 mois qui suivent le recensement).

La participation à la JDC est obligatoire, sauf cas de force majeure (maladie, problème familial grave…). 

Les personnes invalides peuvent en être exemptées sur présentation d'un justificatif.

Toute personnes salariée ou en apprentissage bénéficie d'une autorisation d'absence exceptionnelle d'une journée.

Les formalités pour la JDC

L'ordre de convocation intervient 45 jours avant la date de la session.

En cas de difficulté sur la date ou sur le lieu indiqués dans la convocation, il faut, dans un délai de 15 jours, adresser au centre de service national une demande d'autres dates ou d'autre lieu.

La convocation ouvre droit à un bon de transport (SNCF 2e classe, non utilisable sur les TGV), ou à une indemnité forfaitaire de déplacement d'un montant de 8 €.

La présentation d'un certificat médical daté de moins de six mois est nécessaire. À défaut, une convocation à un examen de santé gratuit est organisé par l'Assurance maladie.

À l’issue de la journée, un certificat de participation est remis. Ce certificat est notamment nécessaire pour passer les concours et examens d’État, avant l’âge de 25 ans.