Ouvrir sa famille aux autres pendant les vacances

Ouvrir sa famille aux autres pendant les vacances

Si, pour vous, vacances rime avec partage, rapprochez-vous des associations qui proposent des formules pour accueillir ou aider une personne défavorisée ou handicapée.

Emmener en vacances, pendant deux ou trois semaines, un enfant qui n’a pas la chance de pouvoir partir avec ses parents, voilà un projet dans lequel toute la famille trouvera à s’impliquer. Des associations comme Le Secours populaire ou Le Secours catholique cherchent ainsi régulièrement des familles d’accueil.

Depuis cinq ans, Florence, infirmière, son mari Lionel, enseignant, leurs

deux garçons de 15 et 9 ans et leur fille de 11 ans accueillent dans leur maison située dans la campagne vendéenne, pendant trois semaines, un enfant envoyé par Le Secours populaire. L’année dernière, ils ont reçu Abou, un jeune Ivoirien qui vit le reste du temps avec sa maman et sa sœur dans un logement très exigu.

"L’arrivée d’un enfant qui vient d’un autre milieu bouscule quelque peu la famille, mais dans le bon sens. C’est un vrai choc de cultures, tant pour nous que pour l’invité ! Abou, par exemple, est arrivé chez nous la casquette vissée à l’envers, touchant à tout, ayant peur des chiens, des poules, quittant la maison en oubliant de dire où il allait… Il a fallu dès le départ répéter les règles et à la fin du séjour, il reste le souvenir de beaucoup d’instants de bonheur".

"Chacun reçoit de l’autre. Par exemple, il vient m’aider à confectionner des gâteaux. Nous lui faisons découvrir le cheval, la mer, la nature. Quant à nos enfants, ils apprennent avec Abou, qui a un cœur en or, tout simplement le sens du partage… Quand Abou a demandé à revenir chez nous l’année prochaine, aucune voix ne s’est élevée pour dire non."

Un projet familial

Ne devient pas "famille de vacances" qui veut. Les associations qui organisent de tels séjours discutent longuement avec les parents qui se proposent d’accueillir un enfant, pour connaître leurs motivations et aussi les prévenir de l’engagement qu’ils prennent. Dans la mesure du possible, si vous avez envie de tenter l’expérience, mieux vaut passer vos vacances en France, avoir vous-même des enfants du même âge et faire, par exemple, attention à ce que l’aîné de votre fratrie reste l’aîné.

Car recevoir un enfant chez vous, souvent d’une autre culture, ne veut pas dire qu’il faut bouleverser les habitudes qui régissent votre maisonnée. C’est avant tout à l’enfant de s’adapter et pas le contraire. Le mieux est que les deux familles se rencontrent ou au moins communiquent par téléphone avant le séjour.

De son côté, l’association délivre à la famille d’accueil de nombreux renseignements sur l’invité : ses habitudes alimentaires (mange-t-il du porc ou pas ?), l’heure à laquelle il a l’habitude de se coucher, s’il a des frères et sœurs, son carnet de santé (souffre-t-il d’allergies ?), etc. L’enfant peut, bien entendu, voyager avec la famille qui l’invite, il peut aussi la rejoindre sur le lieu de vacances avec un accompagnateur de l’association.

Aider une personne handicapée

Le temps d’un week-end ou d’un séjour plus long en France ou à l’étranger, vous pouvez choisir d’accompagner une personne handicapée. Il s’agit de l’assister dans la vie quotidienne (déplacements, repas, toilette), voire de randonner ou de skier à ses côtés, de la piloter dans son fauteuil-ski ou sa joëlette (un fauteuil roulant tout terrain), selon le type de vacances choisi par elle.

Pour être accompagnateur bénévole, une bonne condition physique est nécessaire ainsi que - bien entendu - l’envie de donner de son temps. À titre de frais de participation, il pourra vous être demandé, par exemple, de 20 à 30 € pour un week-end et de 55 à 245 € pour une semaine (transfert sur le lieu de randonnée, nourriture et hébergement compris).

Accueil d’enfants

Secours Catholique

Tél. : 01 45 49 73 00

www.secours-catholique.asso.fr

Secours Populaire

Tél. : 01 44 78 21 00

www.secourspopulaire.fr

Personnes handicapées

Association des paralysés de France (APF)

Tél. : 01 40 78 69 00

www.apf.asso.fr

Handi Cap Evasion (HCE)

Tél. : 04 78 22 71 02

www.hce.asso.fr

Univers Montagne Esprit Nature (Umen)

Tél. : 05 62 24 18 18

http://umen.asso.free.fr