Master 1 : une prime à la mobilité si vous changez d’académie

Master 1 : une prime à la mobilité si vous changez d’académie
L’aide est accordée aux étudiants qui s’inscrivent pour la première fois en première année de Master. - © SolStock

A la prochaine rentrée, les étudiants aux revenus modestes qui déménagent dans une autre région académique pour leur première année de master auront droit à une aide à la mobilité.

Pour faciliter la mobilité géographique des étudiants en Master 1, le gouvernement crée une prime à la mobilité détaillée dans un décret paru le 11 mai au Journal officiel.

Les critères à remplir pour en bénéficier

L’aide est uniquement accordée aux étudiants titulaires d’une licence qui « s’inscrivent pour la première fois » en première année de Master à la rentrée 2017 et qui vont étudier dans « une région académique différente de celle dans laquelle ils ont obtenu leur licence ». Ainsi, ceux qui redoublent leur année de Master 1 ne pourront pas la demander.

Pour y avoir droit, il faut :

  • bénéficier d’une bourse d’enseignement supérieur accordée sur critères sociaux ;
  • ou recevoir une allocation spécifique annuelle en raison de difficultés financières durables.

L’allocation annuelle est réservée aux étudiants âgés de moins de 35 ans qui remplissent les mêmes conditions de diplôme, d’études, de nationalité et d’assiduité aux cours et examens que les étudiants boursiers. Elle peut être attribuée aux étudiants en situation d’autonomie avérée (fiscalement indépendant), à ceux âgés de plus de 28 ans en reprise d’études ainsi qu’à ceux en rupture familiale. Versée pendant l’année universitaire, l’allocation annuelle donne droit à l’exonération des frais d’inscription et de cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Une aide financière mensuelle

La demande d’aide à la mobilité s’effectue sur le site Internet www.etudiant.gouv.fr, à la rubrique « messervices.etudiant.gouv.fr ». L’étudiant doit joindre les pièces justificatives suivantes :

  • une attestation de réussite à la licence délivrée par l’établissement d’enseignement supérieur qui a assuré la formation ;
  • un certificat d’inscription en première année de Master.

L’aide est versée à compter du mois suivant la demande. L’étudiant la recevra chaque début de mois durant l’année universitaire. Son montant doit encore être fixé par un arrêté.