Jouer dehors en toute sécurité

Jouer dehors en toute sécurité

Les enfants sont en vacances, il fait beau : pourquoi ne pas leur installer des jeux dans le jardin ? Pour éviter de les exposer à des accidents qui peuvent être graves, quelques règles essentielles sont à respecter en montant le jeu.

Afin d'offrir à vos enfants la plus grande sécurité sur les aires de jeu, quel que soit le jeu que vous choisissez, votre démarche doit toujours être la même.

Les règles de sécurité

Lisez bien tous les renseignements qui sont donnés sur la notice. Le jeu est en effet conçu pour une tranche d'âge qui doit être indiquée. À vous de voir s'il est adapté à votre enfant.

Vérifiez que ces équipements sont conformes aux normes de sécurité et d'essais en vigueur. L'apposition du marquage CE sur l'emballage en atteste. Méfiance à l'égard de ceux qui ne possèdent pas ce logo : vous êtes peut-être en présence de matériel importé illégalement du fait de l'absence de conformité aux normes.

Pour installer le jeu, suivez à la lettre les instructions du constructeur contenues dans la notice.

Une fois le jeu monté dans votre jardin, pensez aux dernières vérifications d'usage : les attaches sont-elles bien fixées, les boulons bien vissés… ?

Ne manquez pas d'apprendre à votre enfant à bien utiliser son nouveau jeu et fixer des interdits. Certaines attitudes sont souvent source de danger.

Préparez-vous à une surveillance de tous les instants. 30 secondes d'inattention suffisent pour qu'un accident se produise.

Enfin, si votre enfant a des problèmes de santé, n'oubliez pas de prévenir la personne qui le garde. Celle-ci pourra mieux adapter sa surveillance et prévenir certains risques inhérents à son état. En effet, en cas d'accident, cette précaution peut lui sauver la vie.

Bien choisir un portique

Le choix des toboggans ou portiques doit se porter sur ceux qui sont composés des matériaux les moins dangereux. Ainsi, pour votre portique, préférez des sièges de balançoire en matériel mou (caoutchouc ou tissu), qui s'avéreront inoffensifs en cas de choc avec un enfant.

Préparer le sol

Le sol est une autre source de danger. S'il est trop dur (par exemple, du béton ou du gravier), votre enfant risque de se blesser lors d'une réception un peu hasardeuse.

Pour prévenir tout risque de ce genre, vous pouvez vous équiper de dalles en caoutchouc ou choisir de réaliser un tapis de surface épais et mou. Composé de sable doux, de graviers ronds et de copeaux de bois ou d'écorce, ce type de matériau est spécialement conçu pour amortir les chutes et prévenir par conséquent les bobos en tout genre.

Entretenir le bon état du jeu

L'entretien constitue un point essentiel pour éviter tout danger à l'usage. À vous donc d'inspecter très régulièrement (et généralement après chaque hiver) ces jeux.

Vous pouvez commencer par la fixation au sol, le serrage des boulons, sans oublier le changement des accessoires abîmés, et ce dès les premiers signes de dégradation.

C'est notamment le cas pour les agrès (cordages ou anneaux de fixation), qu'il est conseillé de rentrer pendant l'hiver afin de leur éviter un vieillissement prématuré. Il en est de même pour les plastiques durs (pour certains toboggans) qui, cassés net, peuvent s'avérer très coupants.

Que vos équipements soient en bois (toboggan) ou en métal (portique), vous ne pourrez pas échapper à leur entretien tous les deux ou trois ans (application d'une couche de peinture ou de lasure selon le matériau concerné).

Chaque année, certaines parties métalliques du portique, telles que les crochets par exemple, devront impérativement être graissées.