Formation professionnelle scolaire : les pistes de la réforme

Formation professionnelle scolaire : les pistes de la réforme
Formation professionnelle scolaire : les pistes de la réforme - @leventince

Les auteurs du rapport sur la formation professionnelle scolaire, remis au ministre de l’Education nationale le 22 février, ont défini 9 leviers pour la réformer et une série de préconisations.

Le 22 février, Céline Calvez, députée des Hauts-de-Seine et Régis Marcon, restaurateur-cuisinier 3 étoiles ont remis leur rapport sur la voie professionnelle scolaire au ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

Les auteurs du rapport ont défini 9 leviers pour transformer la voie professionnelle scolaire et une série de préconisations. En voici une sélection :

Levier 1 : Une orientation choisie, au service d’un parcours de formation personnalisé.

Préconisation pour en finir avec les orientations par l’échec : Renforcer la vocation de découverte du stage de troisième en l’articulant mieux avec le projet de poursuite d’études de l’élève dans le cadre du parcours Avenir. Systématiser un oral de restitution auquel pourraient être associés des représentants du monde économique et des parents lorsque cela est possible. Associer au collège les enseignants de lycées professionnels à la découverte des métiers, des formations, du monde de l’entreprise ou encore de l’économie régionale.

Levier 2 : Des parcours adaptés, progressifs et sécurisés pour tous les élèves.

Préconisation pour diminuer l’éclatement des spécialités : Réduire, en concertation avec les branches professionnelles et les acteurs de l’éducation, le nombre de spécialités de formations offertes et les regrouper au sein de familles de métiers. Ces regroupements devront s’appuyer sur un socle de compétences communes.

Levier 3 : La double finalité de l’enseignement professionnel assumée et confortée.

Préconisation pour préserver la dualité du baccalauréat (insertion ou poursuite d’études) : Instaurer, en classe de terminale, le choix entre deux modules d’accompagnement professionnel personnalisé :

  • Module de préparation à la recherche d’emploi et à la reprise ultérieure d’études en formation continue, dans le cadre de la formation tout au long de la vie.
  • Module de préparation à la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur ou de spécialisation destiné à permettre la montée en compétences des élèves de la voie professionnelle.

En fonction de son projet personnel, l’élève devra suivre obligatoirement l’un de ces deux modules dont les principes et les contenus seront définis règlementairement.

Levier 4 : L’acquisition de compétences transversales par l’innovation et la démarche de projet.

Préconisation pour une contribution explicite des enseignements généraux à l’acquisition de compétences transverses : Repenser le contenu des programmes des enseignements généraux afin qu’ils contribuent explicitement à la formation du citoyen et à l’acquisition de trois ensembles de compétences transversales (mobilités, socialisation et citoyenneté, développement professionnel).

Levier 5 : L’alternance repensée.

Préconisation pour une alternance adaptée : Transformer les périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) en seconde afin de leur conférer une finalité de découverte des formations et des métiers constitutifs d’une « famille de métiers », selon des modalités qui peuvent être le stage, la mini-entreprise, la visite de sites, la simulation par réalité virtuelle, les conférences-témoignages, etc. Renforcer par ailleurs la préparation des PFMP dont bénéficie l’élève de la part de l’équipe pédagogique.

Levier 6 : Une construction plus souple des diplômes.

Préconisation pour des référentiels accessibles et adaptables : Accélérer le processus d’élaboration des diplômes de l’enseignement professionnel. Associer davantage de professionnels à l’élaboration des référentiels et former l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le processus d’élaboration des diplômes.

Levier 7 : Des campus des métiers et des qualifications pour fédérer les énergies.

Préconisation : Créer un conseil d’orientation stratégique au sein des lycées ou de réseaux de lycées délivrant un enseignement professionnel. Le conseil sera composé de représentants des établissements du réseau d’établissements et de personnalités du monde économique.

Levier 8 : Ressources humaines : des compétences adaptées et reconnues.

Préconisations pour un recrutement plus ouvert : Ouvrir de façon significative les concours de recrutement des enseignants de spécialités professionnelles aux professionnels. Favoriser la mobilité des enseignants au sein de l’entreprise, et celle des salariés au sein d’un établissement délivrant un enseignement professionnel.

Levier 9 : L’ouverture européenne et internationale de la voie professionnelle développée.

Préconisation : Encourager l’allongement des mobilités. En particulier, il faut créer des périodes de césure annuelles ou semestrielles pour faciliter les mobilités européennes et internationales, sous le strict contrôle du chef d’établissement et en favorisant la certification de ces périodes à travers notamment le système ECVET (European Credit system for Vocational Education and Training)...