Rentrée universitaire 2021/2022 : comment payer la contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC) ?

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Halfpoint

Vous êtes étudiant ou futur étudiant ? Avant de vous inscrire en formation initiale dans un établissement d'enseignement supérieur, vous devez fournir une attestation d'acquittement de la contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC), sauf exceptions.

Qu’est-ce que la CVEC ?

C’est une contribution destinée à « favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé », d’après l’article 12 de la loi du 5 septembre 2018 sur l’orientation et la réussite des étudiants.

Qui est concerné ?

La contribution est due chaque année par les étudiants lors de leur inscription à une formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur. En cas d’inscription à plusieurs formations au cours d’une même année universitaire, la contribution n’est due que pour la première inscription.

Qui est exonéré ?

Certains étudiants sont, toutefois, exonérés du paiement de la CVEC. Il s’agit des :

  • boursiers ou bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles ;
  • étudiants réfugiés ;
  • étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire ;
  • étudiants enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire.

Par ailleurs, les personnes inscrites en BTS, diplôme des métiers de l’art (DMA), dans les formations comptables, en formation continue (ce qui inclut l'alternance en contrat de professionnalisation), et les étudiants en échange international en France (via des programmes type Erasmus+) ne sont pas concernées par le paiement de la contribution et n’ont donc pas d’attestation de paiement à fournir à leur établissement.

Quel est son montant ?

Pour l’année 2021-2022, son montant s’élève à 92 €.

Comment payer la CVEC ?

Pour s’acquitter de cette somme, il faut se rendre sur le siteCvec.etudiant.gouv.fr. A défaut, il est possible de payer en espèces au guichet d’un bureau de poste dans le cadre du dispositif Eficash. Dans ce cas, 5 euros de frais bancaires seront facturés par la Poste.

Comment obtenir l’attestation de paiement ?

L’attestation nominative d’acquittement est disponible immédiatement après avoir payé la contribution en ligne. L’étudiant peut la retrouver directement dans cvec.etudiant.gouv.fr, en se connectant à son compte MesServices.etudiant.gouv.fr ou via le menu principal, en cliquant sur « Mon attestation ».

Si l'étudiant est exonéré de paiement, le site le reconnaît automatiquement et il peut télécharger directement l'attestation.

En cas de paiement en espèces dans un guichet de la Poste, un mail invitant à télécharger le document est envoyé sous deux jours ouvrés.

Dans quel cas demander un remboursement ?

Les personnes qui deviennent éligibles à l’exonération de contribution au cours de l’année universitaire peuvent obtenir le remboursement de la contribution. Il suffit d’en faire la demande au Crous entre le 15 septembre et le 31 mai de l’année suivante sur le site Cvec.etudiant.gouv.fr. Idem pour celles qui auraient payé avant les résultats du bac et auraient finalement été recalées.

Astuces

 

A lire aussi