Quelles sont les différences entre les types de diplômes ?

Voici les principales caractéristiques des diplômes. Avec l’expertise de Suzanne Albano, chef adjointe du service Morientationenligne.fr à l’Onisep.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Il existe différents types de diplômes.
Il existe différents types de diplômes.

Diplômes nationaux

Les diplômes nationaux sanctionnent la réussite à un examen organisé et validé par l’État qui en garantit la qualité. Leur niveau est reconnu nationalement. Ils sont délivrés le plus souvent au nom des ministères. Après le bac, on peut citer par exemple le brevet de technicien supérieur (BTS), le diplôme universitaire de technologie (DUT), le diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) et la licence.

Diplômes d’État

Les diplômes d’État (DE) sont des diplômes nationaux indispensables pour exercer dans les secteurs où les professions sont réglementées. C’est le cas dans le médical (pharmacien...), le paramédical (infirmier...), le social (éducateur de jeunes enfants...) ou encore l’architecture.

Diplômes d’université

Le DU (diplôme d’université) est un diplôme d’établissement dont l’université est la seule initiatrice. Il ne bénéficie d’aucune reconnaissance nationale, mais certains d’entre eux peuvent être enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles (Rncp.cncp.gouv.fr) et voir ainsi leur niveau reconnu.

Certificats d’école

Les certificats d’école ne bénéficient pas de la reconnaissance par l’État ni d’aucune garantie de qualité par un organisme référent, contrairement aux diplômes.

df
Françoise Renou
Publié le

Partager cet article :