Bourses étudiantes : les montants et plafonds pour l’année 2021-2022

4 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© ajr_images

Bonne nouvelle pour les étudiants modestes ! Les montants des bourses sur critères sociaux versées par les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) sont revalorisés d’environ 1 % à tous les échelons. Deux arrêtés publiés ce jeudi 29 juillet au Journal officiel fixent les nouveaux montants pour l’année universitaire 2021-2022 ainsi que les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour en bénéficier. Ces derniers demeurent inchangés.

Les conditions pour bénéficier d’une bourse d’enseignement supérieur

Pour être éligible, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire. Cette limite d’âge ne concerne pas les étudiants en situation de handicap et elle peut également être prolongée si vous avez des enfants ou si vous vous êtes engagés dans un service civique ou dans l’armée
  • être inscrit en formation initiale dans un établissement public ou privé habilité à recevoir des boursiers de l’Etat
  • suivre ses études à temps plein.

Des conditions supplémentaires sont exigées si l’étudiant n’est pas français.

Les plafonds de ressources ouvrant droit aux bourses sur critères sociaux

Les bourses sont attribuées sous conditions de ressources. Cette année, les plafonds de ressources pris en compte n’augmentent pas. Le barème est déterminé à partir des ressources du foyer, c’est-à-dire le revenu brut global de 2019, figurant sur l’avis d’imposition ou de non-imposition 2020, et des points de charge. Ces derniers sont attribués en fonction du nombre d’enfants comptés à charge (4  points de charge pour chaque frère et sœur inscrit dans le supérieur, 2 points pour les autres) et de la distance entre le lieu de résidence et d’études (1 point de charge pour une distance entre 30 et 249 km, 2 points au-delà).

 

Pts de charge

 

échelon 0 bis

 

échelon 1

 

échelon 2

 

échelon 3

 

échelon 4

 

échelon 5

 

échelon 6

 

échelon 7

 

 

0

 

33 100

 

22 500

 

18 190

 

16 070

 

13 990

 

11 950

 

7 540

 

250

 

 

1

 

36 760

 

25 000

 

20 210

 

17 850

 

15 540

 

13 280

 

8 370

 

500

 

 

2

 

40 450

 

27 500

 

22 230

 

19 640

 

17 100

 

14 600

 

9 220

 

750

 

 

3

 

44 120

 

30 000

 

24 250

 

21 430

 

18 640

 

15 920

 

10 050

 

1 000

 

 

4

 

47 800

 

32 500

 

26 270

 

23 210

 

20 200

 

17 250

 

10 880

 

1 250

 

 

5

 

51 480

 

35 010

 

28 300

 

25 000

 

21 760

 

18 580

 

11 730

 

1 500

 

 

6

 

55 150

 

37 510

 

30 320

 

26 770

 

23 310

 

19 910

 

12 570

 

1 750

 

 

7

 

58 830

 

40 010

 

32 340

 

28 560

 

24 860

 

21 240

 

13 410

 

2 000

 

 

8

 

62 510

 

42 510

 

34 360

 

30 350

 

26 420

 

22 560

 

14 240

 

2 250

 

 

9

 

66 180

 

45 000

 

36 380

 

32 130

 

27 970

 

23 890

 

15 080

 

2 500

 

 

10

 

69 860

 

47 510

 

38 400

 

33 920

 

29 520

 

25 220

 

15 910

 

2 750

 

 

11

 

73 540

 

50 010

 

40 410

 

35 710

 

31 090

 

26 540

 

16 750

 

3 000

 

 

12

 

77 210

 

52 500

 

42 430

 

37 490

 

32 630

 

27 870

 

17 590

 

3 250

 

 

13

 

80 890

 

55 000

 

44 450

 

39 280

 

34 180

 

29 200

 

18 420

 

3 500

 

 

14

 

84 560

 

57 520

 

46 480

 

41 050

 

35 750

 

30 530

 

19 270

 

3 750

 

 

15

 

88 250

 

60 010

 

48 500

 

42 840

 

37 300

 

31 860

 

20 110

 

4 000

 

 

16

 

91 920

 

62 510

 

50 520

 

44 630

 

38 840

 

33 190

 

20 940

 

4 250

 

 

17

 

95 610

 

65 010

 

52 540

 

46 410

 

40 400

 

34 510

 

21 780

 

4 500

 

Les montants de la bourse pour l’année 2021-2022

Il existe 8 échelons de bourse, allant de « 0 bis » à 7, chacun correspondant à un montant annuel de bourse.

Il est possible d’obtenir une estimation du montant de sa bourse sur le site internet du Cnous (Centre national des œuvres universitaires et scolaires).

Type de bourse

Sur 10 mois

Sur 12 mois

Échelon 0 bis

1 042 €

1 250 €

Échelon 1

1 724 €

2 069 €

Échelon 2

2 597 €

3 116 €

Échelon 3

3 325 €

3 990 €

Échelon 4

4 055 €

4 866 €

Échelon 5

4 656 €

5 587 €

Échelon 6

4 938 €

5 926 €

Échelon 7

5 736 €

6 883 €

La demande de bourse

La demande de bourse s’effectue en ligne entre le 15 janvier et le 15 mai précédent la rentrée universitaire en remplissant un dossier social étudiant sur Messervices.etudiant.gouv.fr. Il est toujours possible d’effectuer une demande après la date limite mais les délais de traitement et le versement de la première mensualité seront rallongés.

Versement à date fixe, le 5 de chaque mois

La bourse d’enseignement supérieur est versée en dix mensualités, de septembre à juin, le 5 de chaque mois, à partir du mois d’octobre. Le paiement de la mensualité de septembre interviendra à la fin du mois d'août pour les étudiants dont le dossier social étudiant, y compris l'inscription administrative, a été finalisé avant le 25 août. Pour les académies de Mayotte et de La Réunion, le paiement anticipé de la mensualité de septembre s'effectuera au cours du mois d'août compte tenu de la date de la rentrée.

Certains étudiants (orphelins, pupilles de la Nation, réfugiés, etc.) peuvent continuer à percevoir la bourse pendant les grandes vacances.

Elle peut être attribuée pendant sept ans au maximum. Son maintien dépend de la progression dans les études, de l’assiduité aux cours et de la présence aux examens.

A lire aussi